Le filtre d’amour, ou un parfum de Valentin.

 

 

 

 

« Portez du parfum partout où vous voulez être embrassé ! »

Coco Chanel.

 

 

 

 

 

 

Salut à toi, jeune Padawan

 

 

Aujourd’hui, on va se la jouer Pépé le putois, et ça tombe bien, c’est bientôt le 14 février. Pour ceux qui n’ont pas grandi avec les Looney tunes, Pépé est un petit personnage fort odorant de dessins animés, un poil collant avec les filles sans jamais réussir à conclure, et qui tombe amoureux d’une nouvelle âme toutes les cinq minutes. Si seulement Pépé avait pu lire cet article sur les parfums sensuels, il aurait peut-être eu un peu plus de succès !

 

Le parfum. Bien plus qu’un camouflage d’odeurs de putois, c’est une signature. Il nous identifie auprès des autres et révèle un caractère, une humeur, une philosophie. Proust te dirait aussi que c’est un souvenir indélébile, car nous avons tous des mémoires d’odeurs associées aux sentiments ou événements arrivés à un instant T.

 

La mémoire olfactive est magique, et lorsqu’il s’agit de séduction, elle nous plonge dans l’instant. Nous sommes comme hypnotisés, happés par la subtile alchimie du parfum sur la peau et des phéromones de son hôte. Parce que chaque peau est unique, le parfum se développe différemment, et ce message, véritable ADN olfactif, reste gravé dans notre mémoire.

 

Petit rappel, ce n’est pas parce qu’on n’a pas de Valentin ou de Valentine qu’on ne peut pas fêter la Saint-Valentin. Par exemple, aux USA, tu offres des cartes de Saint-Valentin à toutes les personnes que tu apprécies, pas seulement à ton conjoint. À la maîtresse de ton enfant, ton facteur, ta famille, tes collègues, tes voisins, ou tes amis. C’est vraiment charmant, tout le monde prend sa dose de Pépé le Putois, pour le plus grand bonheur des vendeurs de cartes de vœux, lol.

 

Allez, c’est parti pour le billet, spécial Pépé le .. pardon, spécial parfums de Saint-Valentin !

 

 

 

 

IMG 8002 scaled - Le filtre d’amour, ou un parfum de Valentin.

 

 

 

 

Mignonne allons voir si la rose

Je suis sûre que Monsieur Pierre de Ronsard aurait aimé cette sélection, puisque nous sommes ici sur la rose, et même la rose boisée, qui apporte à la jeunesse son éternité.

 

– Mon premier est un parfum de femme à odeur de femme, l’essence même de la féminité. Avec ça, si Pépé n’est pas séduit ! Rose de mai, jasmin égayé en tête par des notes hespéridées, les aldéhydes apportent la puissance et la tenue, la vanille, le sensuel, le vétiver et le bois de santal, la force et la chaleur. Tout y est. Tu as peut-être reconnu le N°5 de Chanel, dans sa version eau de parfum.

 

Deux anecdotes : Il s’est appelé N°5 car c’est la cinquième version de ce jus qui a été retenue par Mme Chanel.

Par ailleurs, c’était le parfum préféré d’un homme suffisamment viril pour pouvoir tout se permettre, y compris un jus comme celui-ci. Un artiste dont j’ai récemment parlé dans notre rubrique musique, il s’agit de Prince. Ceci dit, N°5 à sa part de masculinité par le vétiver et le santal, surtout dans la version qu’il portait, à savoir l’eau de toilette, où ils sont bien plus présents. La version eau de parfum (la mienne, ndlr), elle, est beaucoup plus florale et plus hespéridée. Si tu veux un jour te pencher sur N°5, je t’encourage vivement à sentir non pas une, mais toutes les versions, car elles ont chacune leur subtilité, leur identité.

 

 

Izia, la nuit. Je t’ai déjà parlé de la version de jour ici, une pure merveille, mais la version nuit n’est absolument pas en reste. Comme pour la version de jour, la rose d’Ornano, la précieuse fleur des jardins du château polonais d’Isabelle d’Ornano, le nez concepteur de ce parfum, est au centre de cette expérience olfactive.

Les différences entre les deux versions se font par les notes de têtes, qui ne sont plus hespéridées comme sur la première, puisque nous sommes sur un cassis, une mandarine et de la cardamome, et les notes de fond, ambrox, patchouli et vanille, apportent une dimension envoûtante à ce jus du soir. Nous sommes donc sur un fruité, mais épicé par la cardamome en attaque, puis fleuri, pour finir sur un boisé, voire cuiré, qui reste rond grâce à la subtile touche de vanille, mais sans jamais être sucré. Un parfum sensuel, élégant, une vraie réussite.

 

 

– Le troisième jus autour de la rose est le petit échantillon jaune de la photo, il s’agit de San Ysidro Drive de Victoria Beckham. La rose est cette fois en tête, puis subtilement boisé grâce au santal, mais ce qui surprend le plus, c’est la fleur de safran. Quelle belle idée, quel bonheur ! Un parfum qui apporte confiance et séduction, force et subtilité, une touche vanillée à peine perceptible en fin de journée apportant de la rondeur à l’ambré-boisé, nos notes de fond. Ce parfum donne des ailes pour accomplir ce qui nous semblait impossible, même d’aller aborder ce petit putois à la coupe mulet qui nous semble fort sympathique.

 

Je suis si agréablement surprise par les jus de Mme Beckham qu’on va en reparler dans le paragraphe suivant. Ce ne sont pas des parfums qu’elle a sortis juste parce que ça faisait bien d’avoir des parfums dans sa gamme lorsqu’on possède une marque de produits de beauté, non. Il y a une belle recherche dans ces jus, et je suis tout à fait impressionnée. C’est abouti, c’est mature, c’est subtil, nous sommes dans l’orfèvrerie, dans l’art, et même dans la poésie.

 

 

 

 

IMG 8003 scaled - Le filtre d’amour, ou un parfum de Valentin.

 

Hespéridés forever, sensuels et séducteurs

Les habitués du blog savent. Je suis une dame Hespéride avant tout…

 

– Commençons par mon Eau des Sens, ma favorite absolue (mon article ici). Toutes les dimensions du bigaradier, oranger amer de son état, dans un parfum sensuel, presque sexuel, pour qui aime se noyer dans les agrumes, œuf corse. Par ces notes de fleur d’oranger, angélique racine et baie de genièvre, il est frais mais espiègle, délicat mais sensuel, la légère touche de patchouli à peine perceptible lui conférant un fond troublant et envoûtant, tout en permettant aux agrumes de tenir toute la journée sur la peau. J’ai deux parfums fétiches que je qualifie de « filtre d’amour », celui-ci est le premier.

 

 

Eau Nabati. Nabati veut dire « botanique » en arabe. Nous sommes toujours sur un hespéridé, mais transportés dans une oasis luxuriante, un jardin de paradis. Ses notes de Bergamote, de petit-grain, de senteur ambrée-fleurie des immortelles et de baume du Pérou font sortir la bergamote de la traditionnelle cologne, pour l’entourer d’accords enveloppants et ambrés, et ainsi obtenir un parfum bien plus riche, dans tous les sens du terme.

 

Le seul défaut, si je puis dire, des colognes est qu’elles ont tendance à ne pas rester sur la peau. Le seul moyen d’y remédier est d’y apporter une note boisée, un patchouli ou une note ambrée pour fixer la senteur. Ici, nous sommes sur un parfum qui tient toute la journée sur la peau grâce à l’immortelle, ambrée, qui invite au voyage tout en subtilité, sans jamais monter à la tête.

C’est une invitation, pas un braquage. Peut-être est-ce également le message que nous souhaitons faire passer à l’être convoité …

 

 

Portofino’97. Le deuxième jus de Mme Beckham dont je souhaite te parler, un énorme coupe de cœur. Nous sommes là aussi sur une invitation au voyage, mais cette fois-ci avec de la bergamote, de l’ambre et du vétiver — il est donc plus frais. Ce parfum peut tout à fait être mixte (comme tous les parfums, d’ailleurs, ndlr), dans le sens où le bois, le musc et le vétiver sont souvent des notes retrouvées dans les parfums masculins.

 

Porté au féminin, il est sensuel, presque sexuel, divinement formulé puisque la bergamote reste très longtemps (je la sens jusqu’au soir, ce qui est rare pour un agrume, comme expliqué plus haut, ndlr), et la note poivrée apporte la petite touche d’espièglerie nécessaire à l’équilibre du jus, ou à la personne qui le porte.

 

 

 

 

IMG 8004 scaled - Le filtre d’amour, ou un parfum de Valentin.

 

 

 

 

Un « au revoir » – Santal Blanc

– Parce que certains parmi vous ont succombé à mon ode à ce divin parfum et ont ce jus chez eux, je ne pouvais pas ne pas en parler ici. En effet, j’ai le triste regret de t’annoncer qu’il est discontinué — fort heureusement, j’ai pu choper une des dernières bouteilles, car j’avais fini la précédente juste avant l’annonce, et soldée de surcroît (!!), afin de commencer mon deuil de cette formule si délicate et si réussie.

 

Si toi aussi, tu possèdes Santal Blanc, tu sais le pouvoir qu’il a. Je dirais même plus : « nous sachons » ! Comme dit dans ce précédent article, c’est le parfum que je porte lorsque je suis en mode séductrice, c’est donc mon « filtre d’amour » numéro deux. Il active les phéromones, invite sans vulgarité, est présent sans agresser tout le périmètre, bref, apprécie-le à sa juste valeur, et n’oublie pas d’en faire profiter ton Valentin, lol.

 

 

 

 

 

Et voilà pour ma petite sélection de parfums de l’amour, mais de l’amour au sens universel, puisqu’il est aussi question d’amour de soi. Un parfum est avant tout personnel, intime, et ce n’est pas parce qu’on ne sort pas de chez soi ce jour-là qu’on ne peut pas profiter des douces effluves de son parfum préféré.

 

Que tu sois particulièrement olfactif ou non, nous avons tous des souvenirs relatifs aux parfums. C’est un sens qui s’éduque, se développe et s’entretient, comme l’ouïe ou le goût.

 

Dernière anecdote, sais-tu que le premier sens que perdent les personnes atteintes de démence (peu importe le type, Alzheimer ou autre) est l’odorat ? Et qu’en faisant travailler les patients sur ce sens permet de les améliorer, et de réduire certains des symptômes ? Dans les maisons de repos spécialisées, des thérapeutes viennent avec des fioles remplies de parfums de fleurs, de parfum de nourriture comme du miel, du safran, du thym, pour les aider à retrouver la connexion … Ainsi, il est important d’exercer régulièrement son odorat, à sentir les choses. Nous ne sommes pas de grands singes sans poils pour rien ! L’odorat est primordial pour notre santé émotionnelle, intellectuelle et physique.

 

 

Il ne me reste plus qu’à te souhaiter une merveilleuse Saint-Valentin, qu’elle soit en couple, avec les enfants, seul(e) ou entre amis, l’essentiel est de profiter de ce jour pour faire ce que l’on aime, puisque ce n’est pas la fête des amoureux, mais belle et bien celle de l’amour, universel.

 

 

Bisous, amour et rock n’roll. 💐

 

 

 

 

 

IMG 8007 scaled - Le filtre d’amour, ou un parfum de Valentin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.