Du soleil dans ton assiette.

 

 

 

 

 

Salut à toi, jeune Padawan

 

 

Le changement d’heure te fait déprimer et repenser à tes vacances d’été qui sont déjà si loin ? Pas la peine de déprimer : dans trois semaines, on démarre la saison du ski. Comment ça t’as pas déjà sorti tes chaussures, tes moufles et ton bonnet ? Comment ça t’as pas encore rangé tes maillots ? Je déconne.

 

Évidemment, parmi nos congénères humains occidentaux, il y a d’un côté l’équipe qui aime se dorer la pilule sur une plage ensoleillée, et de l’autre ceux qui aiment les randonnées peau de phoque dans la poudreuse. Tu me connais depuis le temps, je fais partie de la fine équipe des amoureux de l’heure d’hiver, celle qui, au passage, est la plus physiologique pour nos petits coeurs de grands singes sans poils, sans patriarcat aucun (humour, ndlr), et qui nous donne le top départ de la saison des pieds dans la neige, de la glisse dans les montagnes et des verres de mondeuse entre potes.

 

Mais je pense à toi, petit padawan de la catégorie qui se sent un poil triste depuis quelques jours, alors pour t’apporter un peu de baume au coeur, tu peux cliquer ici, ou bien te régaler avec la recette ci-dessous, qui contient pour la première fois sur ce blog un légume légèrement hors saison – à quatre jours près – en hommage à la météo estivale ubuesque que nous avons eu, et à la superbe arrière saison du mois d’octobre qui a fait mûrir les derniers poivrons jusque début novembre.

 

 

 

 

IMG 1459 scaled - Du soleil dans ton assiette.

 

 

 

 

L’assiette de pâtes du soleil, en novembre.

Pour deux personnes

 

120 g de grosses pâtes de ton choix (coudes, penne, conchiglie …)

2 c a s de pesto rosso

2 c a s de pignons de pins

Une poignée de feuilles de basilic (une douzaine de feuilles)

3 échalotes

1 gousse d’ail

1 gros poivron jaune (frais si tu en trouves encore, ou surgelé)

Deux poignées de mâche

Une vingtaine de morceaux de tomates séchées

2 cuil à S de Levure maltée ou parmesan

1 cuil à S d’huile d’olive

Assaisonnement pour la mâche (1 cuil à S d’huile d’olive + 2 cuil à S de vinaigre balsamique)

Sel

Poivre Voatsiperifery de Madagascar

Optionnel : une demi-plaque de Feta (50 g)

 

 

 

 

RECETTE

Cuire les pâtes dans un grand volume d’eau salée, en respectant le temps de cuisson, et en veillant bien à ce qu’elles demeurent al dente. Les égoutter et les réserver pour le service.

 

Laver la mâche et la disposer dans un saladier avec son assaisonnement (huile d’olive, vinaigre balsamique, sel et poivre). Bien mélanger et réserver.

 

À l’aide d’un bon couteau et d’une planche à découper, vider le poivron et le couper en petits dés, éplucher et émincer les échalotes, éplucher la gousse d’ail, la couper en deux et la réserver pour le presse-ail.

Couper les morceaux de tomates séchées en 2 ou 3, de manière à ce qu’ils soient de la même taille que tes dés de poivron. Émincer le basilic en prenant soin de garder une feuille intacte par personne pour la déco, et réserver le tout pour la fin de la recette.

 

Dans un wok ou une sauteuse chaude, déposer les pignons de pin et les faire torréfier sur feu moyen-fort pendant une ou deux minutes. Couper le feu dès que la coloration commence et ne pas cesser de remuer. Les réserver dans un bol lorsqu’ils sont dorés.

 

Verser l’huile d’olive dans la même poêle et faire revenir les dés de poivrons pendant trois minutes sur feu moyen. Ajouter les échalotes et l’ail à l’aide d’un presse-ail, laisser dorer deux minutes. Saler, poivrer, ajouter les morceaux de tomates séchées, la levure maltée, le pesto rosso, et éventuellement la feta coupée en dés. Couper le feu et réserver.

 

 

 

 

IMG 1464 scaled - Du soleil dans ton assiette.

 

 

 

 

Dressage

Verser les pâtes dans la poêlée, ajouter le basilic émincé, mélanger délicatement et disposer quelques cuillères de cette somptueuse recette dans tes plus belles assiettes creuses (comme à chaque fois on me demande pour ma vaisselle : tu peux les trouver ici). Ajouter quelques pignons de pin, la feuille de basilic au centre.

 

Disposer la mâche dans des petits bols ou directement à côté des pâtes, c’est ta recette, ta préférence à toi … N’est-ce-pas Julien ? Lol.

 

 

 

 

Avec cette superbe recette de pâtes, je te recommande évidement un bon vin de Toscane, idéalement un Montigiano, parfait pour se marier, sans s’imposer, avec le parfum du pesto rosso.

 

 

 

Bon appétit, et à jeudi ! 🍝

 

 

 

 

IMG 1461 scaled - Du soleil dans ton assiette.

 

Comments

  1. Danielle
    6 novembre 2021 / 16 h 13

    Yummy comme on dit dans le coin… mais je n’irais pas sur les pistes de ski, avec ma cheville en mille morceaux …..

  2. Anthéa
    9 novembre 2021 / 10 h 33

    Moi aussi j’aime bien l’hiver, en fait, j’aime toutes les saisons avec une préférence pour l’autonome. Dans ma région il n’y a pas de neige mais je retrouve les bons moments devant la cheminée.

    J’adore les saveurs méditerranéennes et plus particulièrement celles que mes amis Italiens m’ont fait connaître.

    Ta recette de pâtes pleine de Soleil me donne l’eau à la bouche… Miam miam! Je n’ai plus qu’à trouver le Montigiano, car j’aime découvrir les vins que je ne connais pas.

    • 9 novembre 2021 / 10 h 41

      Les copains italiens, en plus d’avoir de bonnes recettes, ils ont aussi du bon pinard ! 😁✌️

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.