Le cœur a ses raisons que la betterave, maîtrise !

 

 

 

 

 

Salut à toi, cher padawan,

 

 

Nous allons aujourd’hui déguster une petite salade simple mais fort sympathique, qui va ravir ta santé cardiaque et ta libido. Rien que ça. Avec pour cela une seule star : la betterave.

 

Alors oui : « gnagnagna j’aime pas ça moi la betterave, je préfère les chips ». Et bien fait donc des chips de betterave, au four (réponse à tout est mon surnom, ndlr). Plus sérieusement, si tu n’aimes vraiment pas la betterave, tu peux aussi choisir de la consommer en jus mélangé à un fruit, tu trouveras une mini recette plus bas dans le paragraphe de la betterave. Ça te forceras à le lire, lol.

 

En attendant, il y a peut-être un léger détail de ton corps que tu ignores. Non pas si bas petit coquin, je te parle de tes papilles gustatives. Sais-tu que ton goût, tes préférences, tout ça tout ça… se travaillent ? Comme je le dis souvent : le goût est un muscle. C’est à dire que si tu le travailles tu peux, en goutant régulièrement de nouveaux aliments, en ajoutant une pincée de ceci ou de cela dans ta tambouille habituelle, élargir ton panel de saveurs et ainsi te mettre à aimer des aliments qui te répugnaient auparavant. Si, si.

En t’entrainant tu deviens également plus précis dans la reconnaissance des goûts et des saveurs.

 

 

Tu sais que j’aime radoter mais il y a quelques années je n’aimais par exemple ni la betterave, ni la mangue. A force d’essayer à nouveau régulièrement, de mettre une pichenette de mangue dans ma salade de fruits, de betterave dans mon entrée, j’ai fini par les apprécier au point qu’aujourd’hui je les consomme très souvent et avec plaisir lorsque c’est la saison. Vraiment.

 

Tu en doutes ? Toi aussi tu peux réussir à changer tes habitudes en sortant régulièrement de ta zone de confort, en ajoutant un soupçon de tel fruit ou tel légumes dans tes assiettes. Essaie, tu n’as rien à perdre et tu vas être étonné. Tu vas voir, c’est magique.

 

 

 

LA BETTERAVE

Crois moi, la betterave n’est pas si bête et va ravir tes papilles.

 

La bétaïne présente dans la betterave aide à diminuer le taux d’homocystéine, une substance chimique qui en trop grande quantité se révèle nocive pour les vaisseaux sanguins.

Riche en antioxydants, sa forte teneur en bétaïne et minéraux en font un allié de choix pour entretenir sa santé cardiaque au point que c’en est plus que simple, si tu veux prendre soin de ton cœur, mange des betteraves, lol.

 

Elle aide en général à combattre le stress oxydatif et l’inflammation, et son pigment rouge en particulier, la bétacyanine, est capable de freiner la croissance des cellules cancéreuses. La betterave est également une excellente source de vitamine C. Riche en vitamine A, elle prend également soin de tes beaux yeux et efface tes rides comme un chirurgien spécialisé dans les liftings. Ou presque.

 

Enfin, je le pose ici juste au cas où, la betterave est efficace dans le maintien des hormones sexuelles, et stimule la libido. Voilà voilà. Je parie que dans deux heures il n’y a plus une seule betterave disponible dans ton magasin. Dois-je te rappeler mon jus préféré à l’extracteur : 1 Betterave crue, 1 orange, 1 cm de gingembre ? Avec ça si t’es pas transformé en Pépé le Putois, je ne réponds plus de rien !

 

 

 

Salade printanière

Pour une personne

 

2 poignées de pousses d’épinards
½ grosse betterave
½ oignon moyen
3 belles branches de persil
10 amandes
1 petite gousse d’ail
2 cuil. à café d’huile d’olive
2 cuil. À café de vinaigre balsamique vieux
Sel, poivre de Madagascar

 

 

 

 

LA RECETTE

Pour la betterave il y a deux options pour cette recette : la consommer crue ou cuite, voici donc les deux options…
Option crue : laver la betterave (ne pas l’éplucher si elle est bio) et la râper finement. Réserver.
Option cuite : laver la betterave (ne pas l’éplucher si elle est bio), la couper en petits dés et la mettre au cuiseur vapeur pour 5-7 min. Réserver.

 

Couper l’oignon en fines lamelles et le faire revenir avec une cuillère à café d’huile d’olive à feu moyen-fort pendant 8-10 mins, ils faut qu’ils soient dorés, caramélisés. Réserver.

 

A l’aide d’une planche à découper et d’un bon couteau de cuisine, concasser grossièrement les amandes, mais pas les doigts. En profiter pour émincer finement le persil.

 

Presser l’ail à l’aide d’un presse ail et le mélanger avec les oignons tièdes.

 

 

 

DRESSAGE

Dans ta plus belle assiette à dessert (Je sais, c’est une entrée, mais on est des fou-fous!), disposer un lit de pousses d’épinards.

 

Répartir le mélange ail-oignon encore tiède, les betteraves, les amandes concassées et le persil. Ajouter le reste d’huile d’olive, le vinaigre balsamique et assaisonner avec le sel et le poivre de Madagascar.

 

 

 

 

 

 

 

Et voilà ! Bon appétit !

 

J’espère que tu est prêt pour te régaler car cette petite recette toute simple envoie réellement. Le meilleur, c’est toujours le plus simple, ou tout du moins ça l’est souvent.

 

Si tu veux te faire un repas complet avec cette recette, augmente simplement les quantités et ajoute une protéine comme du tofu fumé coupé en dés revenu 5 min à la poêle, ou 100g de riz cuit…

 

Un petit post-scriptum pour ceux qui n’auraient peut-être jamais mangé de betterave : il est possible quelques heures après en avoir consommé de faire pipi rose ou caca rouge, c’est le pigment de la betterave qui fait ça, pas la peine d’aller aux urgences, lol. Voilà, ainsi tu penseras à moi jusque sur le trône.

 

 

 

Je ne te prends pas plus de temps, car tu as des courses à faire ! 😉

 

Bisous printaniers 🌸

 

 

 

 

033AAB6B 5C53 4D97 83AA F4AB64615EF2 - Le cœur a ses raisons que la betterave, maîtrise !

Comments

  1. danielle shifman
    12 Avril 2019 / 1 h 51

    J’adore la betterave, toujours aime, surtout en vinaigrette avec un peu de feta et de persil frais ……. par contre cuite, pas vraiment… j’ignorais qu’elle avait tant de vertus… Merci Caro.

    • 12 Avril 2019 / 4 h 32

      Crue ou cuite, la betterave est notre meilleure amie ! 😉

  2. Anthéa
    12 Avril 2019 / 18 h 47

    J’ai appris plein de choses sur cet aliment que j’adore, surtout cru. Ton style d’écriture me plaît beaucoup. Un petit bonheur dans ce monde de brutes! Ta salade est appétissante… je vais faire les courses… j’espère que Pépé le Putois m’en a laissé!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.