Un peu de vintage dans ta déco. 

 

 

 

 

« Votre maison est votre corps élargi. Elle grandit au soleil et dort dans la quiétude de la nuit ».

Khalil Gibran.

 

 

 

 

 

 

Salut à toi, jeune Padawan

 

Ça te dit de parler déco ? Oui ? Hasard incroyable, c’est le sujet du jour. On est raccord ! Cela fait un moment que je souhaite te parler de plusieurs choses niveau décoration et les vieux bibelots rouillés en font partie, lol.

 

S’il y a un lieu dans lequel il est important de se sentir comme à la maison, c’est bien chez soi. Or, lorsque des gens entrent chez moi, le premier truc qu’on me dit en règle générale, et ce, depuis toujours, c’est qu’on s’y sent bien, et parfois on me demande des conseils. Ayant une petite idée du pourquoi, je me suis dit qu’un article en mode visite, non pas d’un marché vintage ou d’un salon d’antiquaire, mais bel et bien de quelques bibelots et petits meubles que j’ai pu dénicher au fil des années serait chouette pour te donner quelques idées, vu que je ne peux pas tous vous inviter à boire une bière.

 

Mon intérieur est un mélange de meubles et bibelots pas chers et de choses plus onéreuses, de vieux et de neuf, de souvenirs, de trouvailles sur les brocantes ou antiquaires, ou autres objets basiques trouvés dans les magasins de grande distribution. Je pense que c’est le pourquoi du comment les gens apprécient ma déco : tout le monde y trouve son compte. Que tu aimes l’ancien ou Ikea, que tu apprécies les bibelots vintage et les vieux livres, ou les livres de poche et les objets déco de Maisons du Monde. Tout cela disposé et amené avec mon goût propre, mon Feng Shui perso, tout en gardant en tête et sans prétention que : « Le bon goût, c’est le dégoût des autres » (Pierre Bourdieu, ndlr). C’est parti pour le roman-photo de quelques-unes de mes vieilleries.

 

 

 

 

Pour un intérieur rien qu’à toi.

De nos jours, on a tous les mêmes meubles et objets de déco de chez Ikea, Alinéa, Maisons du Monde, Roche Bobois ou autre chaîne de meubles. Qu’ils soient bons marché ou hors de prix, ils n’en restent pas moins fabriqués en série, et se retrouvent dans tous les intérieurs de tout le monde. De tout le monde, sauf d’une poignée d’irréductibles, gaulois ou non, préférant sortir du « tout standard ».

 

Le vintage permet d’apporter du caractère, de l’individualité et de la joie à cette mode de consommation de masse si triste et insipide. Du cachet à notre déco, à moindre coût, ou pas, et de l’originalité, ou pas. Qu’il soit à toi, c’est-à-dire d’héritage, ou que tu sois allé le chiner, le vintage te permet de mettre ta touche personnelle dans ton intérieur, qui devient ta déco à toi et à personne d’autre. Une façon civilisée de pisser aux quatre coins de ton salon, peut-être, mais si tu prends le temps d’y penser, c’est cohérent, car on aime un intérieur qui nous ressemble, avec notre histoire et dans lequel on se sent bien.

 

Tout d’abord, il y a les objets ou meubles de famille hérités de ta grand-mère ou arrière grand-oncle, permettant la continuité de ton histoire familiale, de te souvenir de tes aïeux avec tendresse, tout en avançant sur ton propre chemin. N’est-ce pas romantique ?

 

Ensuite, il y a tes propres souvenirs. Le tajine rapporté de Marrakech, le dauphin en céramique du Club’Med de trifouillis les plages, l’étui à cigare de Cuba, l’assiette en porcelaine de Limoges, le Mug « Prince Harry » de Londres mais fabriqué en Chine, le collier de nouilles du petit dernier ou le vide-poches en pâte à sel rose bonbon à paillettes de ton ainée (parce que c’est comme Barbie, ndlr), le vase « façon » Ming que ta grand-tante t’a offert pour ton mariage, la poupée folklorique que ta belle-mère t’a ramené d’Espagne mais que tu gardes dans une boîte à chaussures au garage car tu en as la trouille… Tous ces objets t’évoquent tes différents voyages, l’évolution de tes chérubins, ton mariage, tes 30 ans, tes 40 ans, ton divorce, des souvenirs drôles, émouvants, attendrissants ou cocasses.

 

Enfin, il y a la pièce d’occasion trouvée en brocante ou chez les antiquaires, qui, au passage, à un vrai côté écolo. En effet, lorsque tu achètes un « vieil » objet dans une brocante ou chez un antiquaire, ces objets sont déjà là depuis des années, il n’y a pas derrière une reconstitution de stock, et ils ne vont pas non plus à la poubelle. Et puis quoi de plus sympathique que de s’approprier des objets qui ont déjà une histoire ? Sans oublier le prix : apporter du charme à son intérieur n’est pas si fastidieux et peut aussi se faire à moindre coût, car il n’est pas rare de trouver une jolie chaise pour quelques euros, par exemple.

 

Petit bonus : La valeur des choses. Si tu veux perdre le moins d’argent possible, il est préférable d’investir tes petits sous dans du vintage qui prend de la valeur que dans des objets déco de grande distribution qui ne vaudront plus rien dans 10 ans. Ainsi, en investissant dans quelques pièces bien choisies,  non seulement tu ne perdra pas d’argent après avoir profité de tes jolies choses en les revendant après quelques années, mais il se pourrait même que tu fasses une plus-value…

 

Comment trouver du vintage ? Déjà, la base : tes parents, tes grands-parents, tes amis, tes voisins ont peut-être des vieilleries dont ils souhaitent se débarrasser, ou t’offrir, puis il y a les brocantes de ta région, les antiquaires, mais aussi internet avec Selency, Etsy, Design Market, Debongout, Le Bon Coin et bien sûr Ebay… Si tu te demandes ce que tu peux trouver sur le marché de l’occasion, la réponse est : absolument tout. Voici pour illustrer un petit florilège des articles que j’ai pu dénicher au fil des années. Si tu as aimé, je te ferai avec plaisir d’autres éditions.

 

 

 

 

IMG 2624 scaled - Un peu de vintage dans ta déco. 

Livre offert par ma maman, Bougeoir en étain du XIXe, Tasse à thé Limoges Jammet Seignolles début XXe, Boîte à thé des années 20, Ficus ginseng d’un an et demi, lol.

 

 

0D0BBBA5 5A23 4870 89A8 B7E381682E7E scaled - Un peu de vintage dans ta déco. 

Dame-jeanne fin XIXe

 

 

IMG 2644 scaled - Un peu de vintage dans ta déco. 

Dans une autre vie, je devais être un rat de bibliothèque, tant j’aime les vieux bouquins, lol. On en trouve partout sur les brocantes, par exemple, et ils apportent tellement de charme à une déco, en plus de passer un bon moment à les lire, évidemment.

 

 

IMG 2641 scaled - Un peu de vintage dans ta déco. 

Londres, Sherlock Holmes, et des vieux bouquins pour apporter du charme à cette bibliothèque insipide et pleine de livres « utiles » mais sans charme.

 

 

IMG 2634 scaled - Un peu de vintage dans ta déco. 

Quelques manuels scolaires début XXe, un petit lien, une jolie boîte à musique ayant appartenu à ma grand-mère et … deux bibelots de Maisons du Monde.

 

 

IMG 2662 scaled - Un peu de vintage dans ta déco. 

Lampe de bureau J.Dell début XXe, Couple de serre-livres danois des années 60, Presse-papiers vachement chouette ayant appartenu à ma grand-mère. Nous voilà bien pour travailler sur ce blog.

 

 

IMG 2647 scaled - Un peu de vintage dans ta déco. 

Qui se souvient de ces téléphones ? Sache qu’il fonctionne. En effet, seuls les téléphones à cadran ne sont plus compatibles avec nos lignes téléphoniques modernes. Il est posé sur un tabouret d’écolier, tu sais, ceux qu’on avait au collège, en cours de biologie ? Acheté à trois francs six sous dans une brocante.

 

 

9F774C6B 30CB 488B B92A E4F3EFB5BEAD - Un peu de vintage dans ta déco. 

Ensemble de toilette, posé sur une travailleuse ayant appartenu à ma grand-mère, que j’ai modernisé avec un coup de peinture et des boutons en porcelaine. Une belle déco qui apporte tout son charme dans une chambre pourtant Ikea.

 

 

IMG 2632 scaled - Un peu de vintage dans ta déco. 

D’autres livres chinés ici et là. Avec Marius, le cactus, et la Biographie de John Coltrane, dont tu trouveras l’article ici.

 

 

 

 

 

 

 

Voilà, j’espère t’avoir donné quelques idées pour faire de ton chez-toi un endroit personnel, sans avoir à uriner aux quatre coins de ton salon. N’hésite pas à me dire si cet article t’as plu, auquel cas, je lancerai une nouvelle catégorie déco sur ce blog.

 

En attendant, passe une belle soirée, et on se voit jeudi.

 

 

Bisous vintage ☎️

 

 

 

 

 

 

 

 

Conseil lecture : Le livre du site internet Selency, « Y’a pas d’âge pour le vintage », ed Marabout (que tu vois en bas à gauche sur la photo de la Dame-jeanne, ndlr).

 

IMG 2650 scaled - Un peu de vintage dans ta déco. 

Comments

  1. Danielle
    22 avril 2022 / 16 h 31

    J’ai bcp aime cet article, et moi aussi je decore de la meme facon, melange, surtout pas d’interior decorator, pouah… Je melange le beau et le kitsch, petits bols bretons a oreilles par exemple, et de la verrerie haut de game, super moderne, et tout dans le meme ordre d’idee.
    J’aime bcp tes collections, bravo, on en redemande !

    • 22 avril 2022 / 17 h 58

      Merci pour ton retour, et longue vie aux bols bretons ! 😁✌️

  2. Anthéa
    4 mai 2022 / 10 h 31

    C’est vrai qu’une maison cocooning c’est très important pour avoir plaisir à y passer de bons moments. La décoration fait partie de ces astuces qui permettent de projeter notre personnalité dans notre intérieur. Etre bien chez-soi est important pour se détendre des brutalités extérieures.

    Merci pour tes conseils et de m’avoir montré tes objets chinés ça et là avec beaucoup de goût. Cela va me donner des idées car j’adore ce mélange des genres.

    J’ai beaucoup aimé cet article…

    • 4 mai 2022 / 14 h 16

      Bon, eh bien au vu des retours, cela sent la nouvelle rubrique ! 😁✌️

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.