Il y a des humains qui te font du bien.

« Il n’y a pas de Hasard, il n’y a que des rendez-vous »
Paul Éluard.

 

Maintenant ça y est, elle fait des rimes. Après les blagues graveleuses et tout sauf fines,
sans honte, avec entrain, elle t’as dit « viens dans mes pensées hasardeuses, touche l’abime
de mon second degré enfin, si tu le veux bien ; des fables douteuses, tu n’en n’as vu que la cime. »
Chill by Caro, un lendemain de cuite (au moins!).

 

Quand tu as un humour comme le mien, c’est à dire prosaïque, voire choquant, second degré et sarcastique aussi par fois, il n’est pas forcément évident d’être apprécié(e) par la première Madame Michu venue, ou par le premier Monsieur Michu : ils sont nombreux à ne pas pouvoir encadrer les femmes à l’humour vulgaire, peut-être en fais-tu partie, coucou, cependant il est toujours bon de garder en tête qu’une dame qui a un franc parler n’est pas forcément inélégante aussi dans son être, ses vêtements, son attitude, bien au contraire mon petit, bien au contraire, passons et peu importe, on ne peut plaire à tout le monde et tant mieux, car cela donne plus d’importance à ceux qui nous apprécient vraiment. Alors on vit, on rigole, on rencontre de nouvelles personnes, parfois un vendeur sympa, la voisine de tgv était souriante, le percepteur avait beaucoup de charme (ce n’est même pas une blague pour une fois !), mais de temps à autre, arrive l’exceptionnel…

 

Parfois la vie met sur notre chemin des personnes qui auront le pouvoir d’égayer notre journée en moins de 3 minutes.
Il y a des gens qu’on ne connait pourtant pas, mais tu entames une conversation et elle ne finit plus, aucun blanc, ou s’il y en a, aucun malaise, tu te sens d’être toi direct, sans protection, à l’aise comme avec un ami de longue date.
C’est ce que j’appelle un coup de foudre intellectuel. Rien de sexuel là dedans, juste 2 cerveaux qui s’entendent comme larrons en foire (prépare ton shot de camomille, mamie est de retour, on a la totale aujourd’hui !). Peu importe le genre, les nationalités, c’est là, et ça fait du bien.
La magie de la rencontre, voilà pourquoi j’aime tant découvrir de nouvelles personnes, pour sentir le shot d’adrénaline, l’excitation intellectuelle que provoque ce genre de situations.

 

Il est important de toujours laisser sa chance au nouvel humain qui croise ta route, à cette femme qui te demande l’heure, ou à cet homme perdu qui cherche son chemin. Alors là les hommes lisant ce post montent au créneau en hurlant « mais non c’est l’inverse car c’est les nanas qui n’ont pas le sens de l’orientation ».
Ce à quoi je réponds, du plus haut de ma fierté féminine, à cette honteuse remarque sexiste : « ha ha messieurs je rigole, vous devriez me voir à l’oeuvre ! … euh, en fait oui je serais même capable de me perdre dans ma petite culotte. Alors ok, je me dois de valider cette remarque puisque je ne puis l’infirmer, mais à charge de revanche ! ».

 

Alors lorsque ça nous arrive, profitons de l’instant, c’est bon pour le cœur le corps et l’esprit, ça nous nourrit l’âme et les cellules grises, tout bénéf, ça aussi ça fait partie des instants de bonheur.
Souvent le bonheur on le vit mais on ne le reconnaît pas, alors plutôt que de partir en croisade contre des moulins à vents, apprenons à ouvrir les yeux, il est partout.

 

Voilà, tu connais le sujet du prochain billet mon petit, on va apprendre à chausser les lunettes, jumelles, et autres longues vues, alors en attendant, prends bien soin de toi.

 

Bisous astigmates !

 

lever soleil - Il y a des humains qui te font du bien. rencontre, personne, conseil bonheur, conseil bien-être, blog bonheur, blog bien-être

Saint-Raphael, France.

 

Comments

  1. Brottes
    15 Decembre 2017 / 7 h 41

    Très beau et tellement vrai 😊💖

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *