A chacun sa vérité pour le petit déjeuner.

 

 

 

 

 

« Se nourrir est un besoin, savoir manger est un art. »
François Rabelais.

 

 

 

 

Salut à toi, jeune Padawan

 

En cette veille de st Valentin, peut être que tu as prévu de préparer le petit dej au lit à ta dulcinée ; oui mais, si elle n’a pas faim ce matin là, devrait-elle se forcer ou te le dire ? Prendrais-tu cet affront comme le début de la faim, ou celui de la fin ?

 

Trêve de jeux de mots et passons au sujet sérieux de ce jour : Quoi manger au petit dej quand la mode change toutes les quinzaines, et surtout, nous forçons-nous si nous n’avons pas faim?

 

 

 

 

CE N’EST PAS UNE OBLIGATION

Si tu as une connexion internet pour lire cet article, on va supposer que tu vis dans un pays où il n’y a pas de pénurie de nourriture. Ôtons le suspens de suite car pas le temps pour se la jouer thriller Hollywoodien : Manger le matin, ce n’est pas une obligation, car nous n’avons pas tous le même métabolisme. Ça, c’est dit.

 

Nous ne sommes plus à l’époque Néandertalienne où si nous ne mangions pas ce que nous avions sous la main de suite nous nous exposions a un risque de famine, et demain de toute façon, c’est sûr, un autre animal aura mangé ces baies, elles ne seront plus là. De nos jours, même si ta moitié à mangé le dernier reste de riz, tu vas à l’épicerie du coin tu as du riz. Tu peux même en acheter 30kg si ça te fais plaisir.

 

Ta maman a cru bien faire en te gavant toute ton enfance comme un bon Bouddha joufflu au petit déjeuner, mais la vraie hérésie est de manger quand on n’a pas faim. Tu risques de ne pas bien digérer ce que tu auras avalé de force, voir d’être nauséeux et dans le brouillard une bonne partie de la matinée, c’est contre productif.

 

Alors si t’as pas la dalle un jour, ou toujours, le matin : emporte-toi une pomme et quelques noix de Grenoble « pour le cas où » dans ton cartable ou pour aller bosser et l’affaire est réglée.

 

 

 

 

SI ON A FAIM, ON FAIT QUOI ?

Et bien on s’affame. Oulalala ! non je déconne.

 

Si tu as faim, tu pourrais commencer par un bon petit jus de légumes de saison à l’extracteur, par exemple, avec dedans un fruit au choix (pour le goût, genre une pomme, sinon tu vas me détester, ndlr), curcuma et/ou gingembre, voilà une bonne idée pour bien commencer la journée, pour faire le plein de vitamines et de minéraux. Si tu cherches de l’inspiration, tu trouveras quelques recettes de jus à la rubrique « Jus et snacks » de ce blog. Attendre ensuite 10-15 min avant de manger pour que ton corps absorbe les nutriments (ainsi tu as le temps de prendre ta douche mon cher Padawan, ne commence pas à râler que tu n’as pas le temps d’attendre, ndlr).

 

Ensuite, c’est comme tu préfères, mais l’essentiel est d’essayer de garder notre glycémie la plus basse possible, afin de ne pas avoir de coup de barre entre 10h et 12h, car piquer du nez en réunion, ce n’est pas très confortable.

 

En exemple de nourriture à IG bas, tu as ce que j’appelle le pain allemand, ce pain brun assez dense que tu retrouves en magasins bio, chez whole foods, marque bjorg et j’en passe. Tu peux le tartiner de purée de l’oléagineux de ton choix (cacahuète, noisette, noix de cajou, amande…), IG bas et délicieux.

Si tu préfères une banane ou autre fruits, ajoute-toi une poignée d’oléagineux pour les micronutriments, et aider à garder ton IG bas.

 

Et si t’es un fou-fou tu peux tartiner ta tranche de pain allemand de purée d’oléagineux, la recouvrir de tranches de banane, et saupoudrer de cannelle. On est sur un chef d’oeuvre culinaire, lol.

 

Niveau boisson tu fais bien ce que tu veux, me concernant je suis sur une tisane genre yogi tea (je bois le thé exclusivement entre les repas, car le thé empêche l’absorption du fer, posons ça là au cas où…, ndlr). Evite de sucrer ta boisson, toujours pour garder la forme – IG bas.

 

 

IMG 0655 scaled - A chacun sa vérité pour le petit déjeuner.

Au petit dej ou à quatre heures, à se taper le … ce que tu veux par terre.

 

 

 

 

ON FAIT COMME ON VEUT, ET SURTOUT COMME ON SE SENT

Pas de pression sur notre mode d’alimentation. Pour les hommes et encore plus pour les femmes, il y a des jours où on n’a pas trop faim, et d’autres où on serait prêt à mettre notre chien au four les jours de frigos vides (ceci est une blague, ne vas pas faire un rôti avec Médor !!!!). Ecoutons-nous, nous sommes notre meilleur indicateur.

 

Si tu as perdu le fil avec ta propre faim, il suffit de reprendre une alimentation saine pendant une semaine puis de l’attendre à nouveau en laissant plus de distance entre deux repas, elle reviendra et te guidera sur ce qui est bon pour toi. Si tu as un peu de mal à comprendre la différence entre faim et pulsions alimentaires, je te réfère à cet article, et vas jeter un oeil à la rubrique « alimentation et santé », il y en a d’autres. En ces heures difficiles où tout le monde à son mot à dire sur ce que tu as dans ton assiette : écoute-toi. Nous n’avons pas tous le même métabolisme.

 

 

 

 

 

Voilà j’espère que j’ai pu t’aiguiller un minimum sur le petit dej, sachant que tu fais bien ce que tu veux, tu l’auras compris, c’est ton affaire entre toi et ton corps.

 

Bisous fruités 🍎

 

 

IMG 5429 scaled - A chacun sa vérité pour le petit déjeuner.

Comments

  1. Danielle
    14 Février 2020 / 2 h 23

    Lorsque j’etais jeune, ma grand mere emmenait toujours dans son sac une banane pour moi. Meme au cine, moi je voulais un esquimau, mais non. Banane bien meilleur pour la sante, du reste j’adore. Et petit creux egal banane.
    Je ne savais pas que le the empechait l’absorption du fer, maintenant je le saurais ……
    Pour les jus de fruit je n’aime vraiment que le jus de clementine , parfait pour etancher sa soif dans la journee…… je n’ai jamais force alex pour absorber un petit dej copieux.. il a faim il mange, sinon banane dans le sac.. .la tradition perdure ……

    • 14 Février 2020 / 14 h 39

      Voilà une tradition sympathique. 😁 Vive les bananes dans le sac ! 🍌

  2. Anthéa
    16 Février 2020 / 12 h 04

    Tu as raison, il faudrait manger seulement quand le corps réclame. Certaines personnes mangent, non pas par faim, mais par gourmandise ou à cause de problèmes psychologiques pour compenser un mal-être. Avec tes bons conseils, j’arrive à écouter mon corps plus que mon esprit, mais la gourmandise, de temps en temps, me fait déraper car ta tartine aux bananes est sympa et je la mangerai bien sans faim… juste pour le plaisir des papilles! Péché avoué est pardonné?

    • 16 Février 2020 / 14 h 39

      Déraper sur une tartine de bananes, ça peut même donner la pêche 😁✌🏻

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.