Chili sin carne

 

 

 

 

Salut Don Diego de la Padawanas,

 

Voici ma recette de chili con tofu. J’ai hésité entre les 2 noms, du coup je place les deux c’est cadeau. Je sais, beaucoup d’inspiration ici … t’en peux plus. Dès fois moi non plus tu sais #shameonmybadpuns.

 

Attention cette recette requiert un petit outil : Un cuit vapeur type « vitaliseur de Marion », OU un couscoussier, un panier vapeur à mettre sur une casserole ou tout autre bordel du genre, un cuit vapeur douce, t’auras compris le principe…
Bien sûr si tu n’as qu’une cocotte minute tu peux faire la recette mais en laissant le bouchon vapeur ouvert pour ne pas qu’il y ait trop de pression.
Le but est de garder le maximum de nutriments… et de te rendre dynamique du chili… tu vois ? Non ?? c’est pas grave je te vois moi, je t’imagine déjà dansant tout nu dans ta cuisine sur du James Brown (ah non pardon ça c’est moi … don’t hide your funky soul jeune Padawan !).

 

Ceci est la version healthy du Chili et je ne parle pas ici de protéines animales ou non, de gras ajouté ou non, mais bel et bien du procédé de cuisson. Et surtout du temps de cuisson… ceux qui ne sont pas habitués vont trouver ça curieux en testant la recette, puis quand ils vont goûter et surtout voir l’effet bénéfique sur leur organisme ils vont y retourner. D’autant plus qu’il y a des effets cachés : la vapeur douce non seulement garde un maximum de vitamines mais en plus en ce qui concerne les haricots rouges, le fait de les cuire « al dente » à la vapeur douce permet au corps d’absorber un maximum de fer. Big up aux filles qui en manquent et aux mecs qui font de la muscu. Y’a pas de quoi.

 

Chili sin carne ( ou con tofu démerde toi… )

Ingrédients pour 3 pers environ :

 

– 100g de haricots rouges qu’on a fait trempé la veille dans de l’eau froide
– 100g de riz thaï complet
– 50g de petits pois
– 3 cuil. à soupe d’huile d’olive
– 1 bloc de tofu fumé de 200g (même que si t’aime pas le tofu tu peux mettre du seitan, fumé de préférence)
– 2 carottes
– 3 tomates
– 2 tomates concassées en boîte
– 4 échalotes
– quelques feuilles de basilic frais
– épices à chili
– sel, poivre
– une belle salade verte
– facultatif : cheddar vegan râpé pour faire la blague et/ou encore mieux : une poignée de graines germées de ton choix. Ici je choisirais roquette, sans te commander bien sûr…

 

Recette

Tout d’abord penser à bien faire tremper les haricots rouges au minimum 8h avant la cuisson…

 

 

– Remplir au 1/3 d’eau le cuit vapeur (il faut que sa « vapeur » à max…) et porter à ébullition.
Disposer les haricots rouges dans le panier, et le mettre dans le cuit vapeur une fois que ça bout bien fort. Faire cuire 10 min max à feu fort mais sans que le couvercle du cuit vapeur branlouille dans tous les sens (je sais tu adores déjà ce mot). Attention, contrôle ta cuisson, il faut que les haricots soient croquants.

Nota : les haricots doivent être bel et bien croquants. Au début on n’est pas habitué mais c’est comme cela qu’ils doivent être mangés afin d’éviter la production de phytates, faciliter la digestion et l’absorption du fer dans ton organisme. S’ils sont fondants, tu manges des carrés de sucre et tu flottes à la piscine à cause du trop plein de gaz. Si tu demandais pourquoi tu n’arrives pas à nager sous l’eau… voilà voilà (2nd degré du nageur ici,  je préfère préciser, allez serre-moi la palme).

 

– Remplir pendant ce temps une casserole d’eau, faire tremper le riz thaï complet le temps que l’eau bout, le passer et le faire cuire 15 min environ (ou le temps qui est noté sur ton paquet mais pense à gouter à partir de 10 min de cuisson pour ne pas louper le coche (mamie verveine is back !!). Pareil, il doit être « al dente ». Réserver jusqu’au dressage.
« Al dente, c’est du chili italien ou bien ? » « Hum… Quasi. »

 

– Une fois les haricots rouges sortis du cuit vapeur et réservés, vider l’eau de cuisson, remettre la même dose d’eau propre et c’est au tour des petits pois, 5 min de cuisson. Ils doivent être fermes et bien verts, oui c’est ça : « al dente ». Ah ! il y en a qui suivent au fond de la salle.

 

– Dans une pôele, faire revenir 5 min les échalotes finement ciselées avec 2 cuil. à soupe d’huile d’olive, réserver dans un petit bol. Se servir de la même poêle bien chaude, faire revenir 2 ou 3 min le tofu coupé en dés dans une cuil. à soupe d’huile d’olive, une fois les petits dés de tofu dorés remettre les échalotes, ajouter les carottes coupées en mini dés, les tomates fraiches coupées en petits dés, cuire 5 min à couvert à feu moyen.

 

– Ajouter les tomates concassées et les épices à chili, sel poivre. Cuire 5 min. Ajouter les éléments cuits à savoir les haricots rouges et petits pois (sauf le riz qui doit rester à part).

 

Dressage

Dans une assiette creuse, disposer quelques cuillères de riz, et mettre le chili par dessus. Ajouter une ou deux feuilles de basilic frais ainsi que les éléments facultatifs si souhaités (cheddar vegan et/ou graines germées).

Dans un petit bol à coté, disposer deux belles poignées de salade verte. N’oublie pas ton sombréro.

 

Bon app’ 😉

 

IMG 3830 - Chili sin carne

Comments

  1. danielle shifman
    27 Avril 2018 / 14 h 31

    je vais essayer, mais avec du setan … pas tres tofu …… et sans cheddar vegan …. mes premier pas …..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *