Découvrir avec des yeux d’enfant.

 

 

 

« La règle d’or de la conduite est la tolérance mutuelle,
car nous ne penserons jamais tous de la même façon,
nous ne verrons qu’une partie de la vérité et sous des angles différents ».
Mohamdas Karamchand Gandhi.

 

 

 

IMG 0279 - Découvrir avec des yeux d'enfant.

Manigod, Haute-Savoie, France. Au mois … de décembre.

 

 

 

Salut à toi, jeune Padawan,

 

Aujourd’hui nous allons nous intéresser aux à priori, ou plutôt pourquoi est-il profitable de lâcher prise pour ne plus en avoir, se laver le cerveau de la bienséance sociétale afin de voir le monde sous un œil neuf, pour accueillir la nouvelle expérience sans comparaison ni jugement et ainsi ouvrir son cœur à la bienveillance et son cerveau aux opportunités.
Un peu comme Loana qui arriverait en prépa math sup, tu vois ?
Hep hep hep ! Pas d’à priori on a dit ! 😉

 

 

Il est toujours enrichissant de découvrir avec des yeux nouveaux, soit d’enfant.

 

Lorsque tu fais du tourisme, quand tu vas dans un nouveau restaurant, quand tu rencontres une nouvelle personne, l’important est de le faire avec des yeux d’enfant.
C’est à dire avec candeur, sans à priori ni objection, faire fi de ta zone de confort personnelle et prendre les choses telles quelles sont, dans leur simplicité intrinsèque, pour vraiment profiter, apprécier les choses à leur juste valeur.

 

 

Laisse-moi te donner un ou deux exemples bidon. Ça va faire ch’bing là dedans …

 

  • Tu découvres un resto disons indien et tu as toujours mangé français, nulle doute que tu vas être dépaysé.

Si tu y vas en te disant :
« chouette, je vais découvrir un truc nouveau, ça va être super cool, en plus dis donc la déco est toute colorée ça fait voyager, oh ça sent bon ce qu’il mange le mec à droite » etc, nulle doute que tu vas passer un bon moment.

Si en revanche tu y vas en comparant toute ton expérience à ta propre culture, à tes propres repères, ça va te sembler beaucoup plus lourd à vivre :
« oh ben dis, t’as vu la déco elle est vachement rococo, j’espère que les plats ne sont pas trop épicés, où là !!! t’as vu l’accent qu’il a le serveur ?!! j’espère qu’on va réussir à se comprendre. Tu penses qu’ils épicent aussi le riz ? J’espère que je ne vais pas avoir la chiasse avec tout ce curry !  … »

 

Déjà, il y a une règle d’or : Si tu « n’espères pas » qu’un truc arrive, et bien ça va arriver. Pourquoi ? car c’est négatif, de « ne pas » espérer quelque chose. En gros tu te colle la poisse et dans ce cas précis, la chiasse. Oui j’ai perdu un pari et je devais écrire « chiasse » dans mon article et du coup je l’ai écris trois fois car je suis une rebelle #thuglife. Elle va être belle ma bouteille de Bourgogne.
Pour en revenir à nos moutons ou plutôt à ton curry dans ce cas précis, espère plutôt de « bien digérer », tu verras, ça se passera mieux. Y’a pas de quoi.

 

 

  • Imagine ton nouveau collègue a la pire cravate du monde et les cheveux hirsutes. Le professeur tournesol sous acide.

Si ça se trouve c’est le mec le plus marrant et bosseur que la terre ait connue, ce serait dommage de passer à côté (et en plus il pourra t’avoir de la bonne avec un peu de chance. Oui je parle de cravates, « de la bonne cravate pas cher », de quoi d’autre ?).
Surtout que le monde est petit et qui sait dans 5 ans ce sera peut-être ton chef, ou ton subalterne.

 

 

  • Enfin elles sont là, que c’est bon d’être en vacances. Tu veux être sur de profiter dignement de ce voyage ?

Un lieu visité avec un regard placide, curieux et positif aura toujours plus de charme que le jugement sur la façon de vivre des autochtones, ou la critique architecturale. Ainsi l’amer-veillement laissera place à l’émerveillement dans ta belle âme de Padawan (copyright bibi ndlr. Toujours sous tisane, la camomille c’est ma came).

 

 

Laisser sa chance au nouveau collègue, au lieu, au resto, etc.

 

Tu seras rarement déçu au final et même en cas de déception il vaut mieux des remords que des regrets comme on dit. Donc pas de regret, tu auras laissé sa chance à la découverte, à la nouvelle expérience ou à la nouvelle personne et au moins tu ne seras pas passé à côté.
Qu’entends-je ? Souffrir ? Perdre la face ? Attends t’en as vu d’autres, c’est pas au vieux singe qu’on apprend à faire des grimaces (si les accros aux drogues savaient à quel point la camomille fait effet ils économiseraient de l’argent, ndlr) et tu sais que ça cicatrise, si si (tu vas avoir du mal à t’asseoir pendant une semaine et tu vas y retourner, au resto indien je veux dire). Enfin on apprend de ses expériences, bonnes ou mauvaises, on ne perd pas son temps.

 

 

Arrêtons de critiquer et juger avant de connaître car nous passons à coté de merveilleuses expériences du fait de nos préjugés.

 

Pour conclure cet article je vais citer Françoise Dolto, même si je ne suis pas d’accord avec tout ce qu’elle a pu dire, cette citation est criante de vérité car les avancées les plus notables de nos civilisations ont été faites grâce à l’entraide. Nous Humains sommes des êtres sociables fait pour vivre en groupe et interagir avec nos semblables. Même avec Gégé le comptable du 3e qui est toujours à la machine à café avec une main sur sa tasse, l’autre à se gratter le … je ne t’en dis pas plus, ton imagination fera le reste. Au moins tu sais qu’il faut impérativement lui faire la bise maintenant. Il n’y a pas de quoi.

 

À toi Françoise, micro :
« Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l’entraide et la solidarité visant à un but commun : l’épanouissement de chacun dans le respect des différences. »
Françoise Dolto.

 

Alors ouvre les yeux bordel, et les bons !
Bisous Orang-outan.

 

 

 

DSCN1102 1024x722 - Découvrir avec des yeux d'enfant.

Votre fidèle serviteur en février au sport d’hiver ? Perdu, photo prise au mois d’août aux deux Alpes !

 

IMG 0283 1024x768 - Découvrir avec des yeux d'enfant.

Manigod, Haute-Savoie. La montagne en été ? Perdu, cette photo a été prise début décembre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.