Néroli, bergamote et mimosa

 

 

 

 

 

« Portez du parfum partout où vous voulez être embrassé. »
Coco Chanel.

 

 

 

 

 

 

Salut à toi, jeune Padawan

 

 

Comme beaucoup, j’ai un parfum qui me suit depuis des lustres. Mais cependant, dès fois, en fonction de mon humeur et des saisons, j’aime bien changer, ne serait-ce pour pouvoir à nouveau sentir son odeur sur moi. Est-ce que toi aussi tu fais partie des gens qui ont des parfums pour l’automne-hiver et d’autres pour le printemps-été ?

 

Je vais te présenter une petite sélection d’odeurs de différentes familles très loin d’être exhaustive puisque mes gouts sont plutôt arrêtés en matière de parfums, surtout pour le printemps et l’été. Mais on évolue, et contre toute attente il m’arrive aller vers des senteurs que je ne pensais pas aimer un jour. Comme pour les fruits ou légumes que nous n’aimions pas et que nous finissons par apprécier avec le temps et la maturité, nos goûts pour les parfums changent également avec le temps.

 

Et donc, en parlant de fruits et légumes, les agrumes en général et le citron en particulier ont toujours été des senteurs que j’adore pour l’été. Ainsi, les eaux de Cologne sont mes meilleures copines pour les saisons ensoleillées, mais je m’aperçois que j’apprécie aussi maintenant certaines fragrances plus chaudes, plus gourmandes qui deviennent aussi des favoris. Il ne faut jamais dire jamais.

 

« Le parfum a le pouvoir extraordinaire de raviver un souvenir que l’on croyait perdu depuis longtemps. Cette longévité de la mémoire olfactive est une des caractéristiques qui la distingue des autres sens comme la vue et l’ouïe. » Jean-Paul Guerlain. C’est pourquoi, même si tu auras une description des parfums, certaines senteurs sont avant tout (et je suis sûre que pour toi aussi) un souvenir d’un instant de vie, plus ou moins intense, plus ou moins cocasse, plus ou moins heureux, mais si nous nous en souvenons, c’est que notre âme souhaite que nous conservions en nous ce moment précieusement.

 

 

 

 

Les fleurs

-Wild Bluebell – Jo Malone.
Une période de ma vie très très particulière. J’ai acheté ce parfum à Londres, avec une fracture de la cheville fraîche et non soignée, mais avec une des meilleures compagnies possibles. Lorsque je sens ce parfum, je sens Londres, mieux, j’y suis, je me balade dans les parcs fleuris, c’est simple, peu importe où je suis, si je sens ce parfum, je suis à Londres.

Notes : Campanule – Un accord de fleurs sauvages, mélangé à des notes rafraîchissantes et verdoyantes comme les clous de girofle, sur fond de musc blanc, pour une douceur réconfortante.

 

 

-L’eau de Néroli – Diptyque.
Juste parce que j’adore la fleur d’oranger, que j’ai voulu le séparer des agrumes parce que c’est comme ça, lol, et vu que je sais que nous sommes nombreuses et nombreux à l’apprécier, je me devais de te parler de ce parfum fleuri qui est juste magnifique. Si tu aimes la fleur d’oranger, tu te dois d’aller sentir ce parfum (dans toutes les boutiques un peu de niche ou tous les grands magasins genre Galeries Lafayette…).

« Le sachiez-tu ? » Le néroli doit son nom à la princesse italienne de Nerola qui parfumait ses gants d’essence d’orange amère et mit ainsi à la mode sa senteur doucement fleurie et orangée.

Notes : Néroli, bergamote, fleur d’oranger. Accident olfactif de cire d’abeille.

 

 

 

 

IMG 0297 scaled - Néroli, bergamote et mimosa

 

 

 

 

Les agrumes

Les vrais de vrai.

 

-Aqua Allegoria, Herba Fresca – Guerlain.
Je ne vais pas te faire l’histoire de la parfumerie Guerlain, mais si tu aimes vraiment le parfum et les Cologne, je te recommande tout particulièrement d’aller sentir la gamme Aqua Allegoria (dont la note fil rouge est la bergamote, ndlr). Allez, glissons tout de même ici que la première Cologne a été inventée par la maison Guerlain en 1853, ceci explique cela.

Ils ont sorti une dizaine de senteurs sous cette gamme, toutes plus réussies les unes que les autres. J’ai fini la « Mandarine-Basilic », qui comme son nom l’indique est une invitation à nager dans un gros bol de salade de fruits, la « Bergamote Calabria », d’une fraicheur et d’une perfection citronnale, lol, et je suis passée à « Herba Fresca », qui est tout à fait mon goût de Cologne, à savoir bien citronnée, fraiche, revigorante et joyeuse. Et pour info, aucune des Cologne de la gamme Aqua Allegoria ne sent « le vieillot », si tu vois ce que je veux dire. Ce sont des senteurs modernes et bien travaillées, et qui tiennent toute la journée.

Notes : Citron, Thé Vert, Menthe Crépue, Cyclamen, Muguet.

 

 

-Malibu lemon blossom – Pacifica.
C’est le parfum de soirées d’été, pour éviter les moustiques, lol. Bon ok, je te le vends tout sauf bien. Plus sérieusement, il sent bon le citron, la fleur de citron et les vacances. Voilà, c’est mieux ? En tout cas, amoureux du citron, courrez le sentir, il ne coute pas cher du tout, on le trouve dans les Monoprix, Wholefoods market, etc.

Notes : Fleurs de citron, citron, brugmansia, herbes fraiches et brises de mer salée.

 

 

-L’Eau de l’Artisan – l’Artisan Parfumeur.
Mon favori avant le favori du dessous. Ceci est mon parfum signature. C’est ce que je sens, ou du moins ce que les gens qui me connaissent de suffisamment près sentent. C’est une eau mixte, c’est-à-dire pour homme ou pour femme.
Très frais, simple, mais terriblement efficace, ce parfum est un bonheur en bouteille, dynamique, revigorant et plein de bonne humeur.

Notes : Basilic – citron – verveine.

 

 

 

 

IMG 0290 scaled - Néroli, bergamote et mimosa

 

 

 

 

Mon favori

-American Cream – Lush.
Vu que ce parfum est très peu répandu, il semble être devenu officiellement mon deuxième parfum signature, lol. Je trouve que l’odeur est assez mal décrite, car ils parlent de parfum gourmand, or, même si on sent bien qu’il y a de l’absolu de vanille, la sauge et la lavande apportent de la fraicheur, du fleuri, du printanier, et pas de sucre, si tu vois ce que je veux dire. Pour moi ce parfum est frais, et après quelques heures effectivement on décèle la rondeur de la vanille. Une pure merveille à porter.

Notes : Vanille, sauge, lavande et benjoin.

 

 

 

 

2A54AD92 5BE7 4E75 81A3 DCB8DD148DC4 scaled - Néroli, bergamote et mimosa

 

 

 

Les gourmandises

Il y a deux parfums gourmands que j’aime, et ça, c’est un peu inattendu pour une fille hespéride, lol.

 

-Aqua Allegoria, Coconut Fizz – Guerlain.
Si tu te demandes s’il est possible de réaliser une Cologne gourmande, aux notes de coco, de ukulélé et de Copacabana… mais fraîche, la réponse est oui, et c’est Guerlain qui l’a fait.

Cette senteur est vraiment déconcertante, elle me fait penser à Bana Banana de l’Artisan Parfumeur (parfum créé il y a deux ans en hommage à la première fragrance de la maison, ndlr), pour ceux qui ont déjà senti ce parfum « banane » qui ne contient pas de banane, lol. Ici, c’est un peu pareil, mais en version coco : nous avons une association d’odeurs boisées qui apportent de la gourmandise à ce parfum frais à l’eau de coco. Frais, mais coco et gourmand, une réussite.

Notes : Bergamote, eau de coco, fruits d’eau, santal.

 

 

-Brazilian crush – Sol de Janeiro.
Alors là, c’est complètement inattendu, car totalement hors de mes affinités personnelles, mais comme quoi, quand c’est le cœur qui parle…

Disons qu’une fois je suis arrivée aux États-Unis sans crème corps et que j’ai demandé à un des gars qui travaillait avec mon mec de m’en prendre une vu qu’il allait au mall du coin. Il m’a ramené la crème jaune de Sol de Janeiro (qui sent Brazilian crush, essaie de suivre, nldr), et depuis, à chaque fois que je sens cette odeur, je suis à dans le Michigan. Ce qui est absolument cocasse puisque ce truc sent des odeurs de plages, le caramel, la pistache, la vanille, le sucre, bref, …. c’est devenu ma madeleine de Proust, lol, à chaque fois que j’ai un petit coup de mou, un pschitt de Brazilian Crush et je suis au bord du lac St Clair. Comme quoi.

Notes : Pistache, caramel, vanille. La Cologne Girl que je suis est juste morte de rire.

 

 

 

 

 

Voilà pour aujourd’hui, j’espère t’avoir apporté un peu de citrons, de fleurs d’oranger et de planches de surf dans ce printemps plus que morose, et surtout un peu de bonne humeur. Et toi quelles sont les senteurs que tu aimes porter au printemps-été ?

 

 

 

 

 

Salutations hespéridées 🍋

 

 

 

 

Recommandations littéraires : Le parfum, histoire d’un meurtrier – Patrick Süskind, 1985 – ed. Le Livre de Poche (roman policier).

 

 

IMG 0295 scaled - Néroli, bergamote et mimosa

 

 

 

Comments

  1. Danielle
    21 mai 2021 / 3 h 02

    Moi aussi tres citrus toute l’annee …

    Je me souviens de ma premeire visite a l’artisan parfumeur. La vendeuse ne regarde et me dit, vous vanille pour la journee et tubereuse le soir … j’adorais la tubereuse …. et puis j’ai aussi achete lilas, trouve ici a birmingham, chez hattie disparu depuis longtemps, en fait hattie etait partenaire avec linda dressner, qui vient de fermer son magasin a birmingham, 83 ans, j’habite dans une de ses maisons ….. elle et son mari avait des reisdences partout, a new york entre autre et elle avait un magasin sur park avenue. Elle a eu jackie kennedy comme cliente qui mangeait son sandwich au thon dans la cabine d’essayage …. elle a eu plusieurs maris, milton dressner est decede depuis longtemps.

    • 22 mai 2021 / 14 h 40

      Ah Jackie Kennedy, la classe incarnée. Super anecdote, merci pour le partage ! 😁✌🏻

  2. Anthéa
    22 mai 2021 / 10 h 31

    Oui, moi aussi, je change de parfum selon le temps et le moral. Aux beaux jours, j’aime les senteurs légères et fleuries, tandis qu’en hiver les parfums plus capiteux se marient mieux avec les pulls et manteaux.

    C’est vrai que les odeurs me rappellent des instants de ma vie dont, entre autres: celle du pain au chocolat chaud quand maman venait me chercher à l’école, celle de « Monsieur de Balmain » aux senteurs citronnées que portait le père de ma fille, celle du patchouli qui parfumait mon adolescence et se mariait bien avec mes jeans, baskets… me rappelant mes copines, premiers bisous, l’insouciance…

    Je n’ai pas de parfum attitré car j’aime essayer diverses compositions et ainsi découvrir de nouveaux talents. Je vais donc essayer avec plaisir ta sélection d’odeurs. J’ai, comme toi, des favoris que j’ai plaisir à retrouver après une période d’essais. Comme dans beaucoup de domaines, la privation engendre le manque.

    • 22 mai 2021 / 14 h 48

      Que de souvenirs… On se fera donc une petite selection hiver, histoire de se redonner des idées et d’évoquer à nouveaux quelques instants de vie … 😁✌🏻

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.