Rien de tel qu’un zeste de chaleur pour apprécier l’hiver.

 

 

 

 

 

Salut à toi, jeune Padawan

 

 

Les températures se sont rafraichies, tu aimerais te faire un bon dessert de saison mais tu en as marre des pommes au four ? Ton fidèle serviteur viens à la rescousse, toujours fidèle au poste.

 

Avec bien sûr plein de belles et bonnes épices pour prendre soin de tes intestins et de tes défenses immunitaires, car c’est le moment ou jamais, sans oublier LE fruit de LA saison…

 

 

 

L’orange

Elle contient de la vitamine C, certes, mais également de la vitamine A (aka bêta carotène, ndlr), de la vitamine E, potassium, calcium et magnésium. Riche en flavonoïdes, elle assure un rôle antioxydant qui permet de lutter contre les radicaux libres et donc contre le vieillissement de la peau et certaines pathologies.

 

Elle est excellente aussi pour les os car les caroténoïdes qu’elle contient vont stimuler la production de cellules osseuses et améliorer l’absorption du calcium.

 

 

 

oranges caramélisées

Pour 2 personnes

 

2 oranges sanguines
2 oranges
1 cuil. à c. Sirop d’érable
1 cuil. à c. de beurre végétal sans huile de palme
1 pincée de cannelle
1 pincée de gingembre en poudre
1 pincée de vanille
1 étoile de badiane (anis étoilé)
1 clou de girofle
1 tour de moulin de poivre de Madagascar

 

Optionnel : Deux boules de glace vanille

 

 

 

LA RECETTE

Couper une des deux oranges en deux et en prélever le jus à l’aide d’un presse-agrumes.
Ajouter l’ensemble des épices dans le jus d’orange obtenu à savoir la vanille, la cannelle, le gingembre en poudre, la badiane, le poivre et le clou de girofle. Mélanger et réserver à couvert pendant au moins 2 heures.

 

Retirer la peau des oranges sanguines et de l’orange restante, les séparer en quartiers ou en suprêmes (c’est à dire en retirant aussi la petite peau transparente des quartiers, c’est comme ça que je les préfères… ndlr), réserver.

 

Dans une poêle sur feu moyen, déposer le beurre végétal, placer les quartiers d’orange à plat en évitant qu’ils se chevauchent et les faire caraméliser 2 minutes. Arroser d’un filet de sirop d’érable, les retourner et poursuivre la cuisson encore 2 min. Attention, si tu as choisi l’option suprêmes, ils sont méga fragiles.

 

Verser le jus d’orange dans la poêle pour déglacer, attendre qu’il se réchauffe une à deux minutes et couper le feu. Tu peux aussi le faire réduire quelques minutes si tu veux un jus plus épais, mais pour cela je te recommande d’enlever les oranges avant de verser le jus dans la poêle pour ne pas qu’elles ramollissent de trop.

 

 

 

Dressage

Dans un joli bol ou ramequin, placer les quartiers d’orange avec amour et minutie pour ne pas en faire de la charpie, en prenant soin de retirer au préalable le clou de girofle (car si tu n’as jamais croqué dans un clou de girofle, essaie donc et tu ne les oublieras jamais plus ! Bisous, ndlr). Bon, tu peux laisser la badiane pour la déco, avant qu’un étourdi ne croque dedans il y a de la marge, lol.

 

Ajouter quelques cuillères de jus, et servir chaud.

 

Pour un dessert décadent, ajouter une belle boule de glace vanille au centre, et servir quand elle commence à fondre.

 

Petite précision, je déconseille de zester l’orange pour en faire de la déco d’assiette même si elle est bio, car la peau et le zeste d’orange sont irritants pour l’intestin, ce qui n’est pas le cas du citron (s’il est bio). Voilà tu sais tout.

 

 

 

 

 

 

Un bon petit dessert d’hiver pour se régaler et se réchauffer. Doux, sucré et épicé. J’arrête là, tu as des courses à faire.

 

Bisous zestés 🍊

 

 

 

IMG 1131 scaled - Rien de tel qu'un zeste de chaleur pour apprécier l'hiver.

Comments

  1. danielle shifman
    23 janvier 2020 / 23 h 25

    je vais essayer avec des clementines, mes fav

    • 24 janvier 2020 / 18 h 24

      Ça va être super avec des clémentines ! Bon app’ 😁✌🏻

  2. Anthéa
    24 janvier 2020 / 8 h 33

    Merci pour les recettes que tu proposes car elles ont tout pour me plaire: saines, simples, jolies… De plus, pour varier les plaisirs, elles peuvent être adaptées selon la saison et notre humeur. Je pourrai bientôt accompagner ce délice d’une mini crêpe pour fêter la chandeleur!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.