Se poêler une dernière fois avant l’automne

 

 

 

 

 

 

 

Salut à toi, jeune Padawan

 

 

 

Alors oui je me suis permis un petit calembour tout à fait pourri dans le titre, tu commences à être habitué à lever les yeux au ciel en me lisant, quand à moi j’assume, la boucle est bouclée.

 

Tomates, poivrons, c’est bientôt la fin, le moment ou jamais pour en profiter. Une recette d’été, la dernière, pour se poiler à poil ou non avec une poêlée de bons légumes d’été qui tombe pile poil avant qu’ils ne disparaissent, laissant place à la saison des courges. Non, aussi étonnant que ça puisse paraitre, l’automne n’est pas ma saison. Moi c’est l’hiver. Une courge d’hiver en somme.

 

Donc tu as compris au fil des articles qu’il fallait essayer de ne pas cuire les aliments, ou le moins possible. Ainsi en plus de garder les vitamines, on dispose d’un peu plus de temps. Et le temps, c’est important (oui de l’argent aussi).

 

On va ajouter deux ou trois perlimpinpins, profitons-en il ne va pas rester à la mode longtemps celui-là, pour que la recette soit certes riche en nutriments mais bonne au goût et qu’elle nous apporte des atouts santé pour être au top.

 

 

 

 

LA LEVURE MALTEE

 

La levure maltée est un champignon microscopique, une matière vivante qui favorise le développement de bonnes bactéries pour contribuer à renforcer l’équilibre intestinal et le système immunitaire. Elle aide également à avoir des cheveux et des ongles en bonne santé.

Il s’agit d’une excellente source de protéines végétales avec tous les acides aminés essentiels à notre organisme. Elle contient du calcium, cuivre, fer, magnésium, phosphore, potassium, soufre et zinc.

 

C’est également l’apport naturel le plus complet en vitamines du groupe B, qui agissent sur l’équilibre des cellules nerveuses et sanguines, sur les métabolismes des protéines, graisses et sucres, et enfin la respiration cellulaire.

 

 

 

LE BASILIC

 

Le basilic est une source de vitamine A, C, K. Bourré d’anti-oxydants, c’est un anti-inflammatoire naturel. Il est anti-bactérien et est excellent pour lutter contre les ballonnements, indigestions ou aigreurs d’estomac.

Voilà qui en font d’excellentes raisons d’user et d’abuser du basilic. Pour la petite anecdote, voici comment ton fidèle serviteur mange ses pâtes au basilic #psychopathe :

 

IMG 3471 1024x1024 - Se poêler une dernière fois avant l'automne

 

 

 

LE POIVRON

 

Riche en antioxydants, il continent les vitamines A, B2, B6, potassium et calcium. Il limite les risques de tumeurs cancéreuses notamment sur l’intestin et le colon et est riche en fibres.

Le poivron se classe également parmi les meilleures sources de vitamine C, ainsi un seul poivron rouge couvre 100% de nos besoins en vitamine C.

La teneur en vitamine C étant deux fois plus élevée dans le poivron rouge que dans le vert, mais le poivron vert étant 5 à 8 fois plus fort en flavanoïdes et anti-oxydants que le rouge, il faut donc varier les plaisirs ! Mais non le jaune on ne s’en fout pas : on varie !!

 

 

LA TOMATE, l’allié Benjamin Button

Si tu veux garder ta peau fraîche, rebondie et lumineuse, use et abuse-en.
Riche en vitamine A, C et E, le fameux combo si célèbre recommandé par tous les dermatos (les vitamines B également, mais il y a la B2 et la B6 dans la tomate), une tomate par jour minimum sera ton meilleur allié anti-vieillissement, de ta peau mais aussi de tes cellules. L’un ne va pas sans l’autre.

 

C’est également un anti-cancer, un excellent allié pour ta santé cardio-vasculaire et une panacée pour tes intestins. Alors vas-y Emile, fonce sur la tomate, elle te veut du bien.

 

 

2749069B 05CA 46D2 998C 91259C60C97F 1 - Se poêler une dernière fois avant l'automne

 

 

Poêlée poivrons tomates, la dernière de l’été.

 

Pour 2 personnes

 

3 tomates bien mûres
2 poivrons rouges
8 feuilles de basilic
Une poignée d’olives noires
130g de pâtes avec ou sans gluten
4 échalotes
1 gousse d’ail
1 bloc de tofu (ici j’ai choisi le « black forest » de Taifun)
2 cuil à s. de levure maltée
1 cuil à c. d’origan
2 cuil à c. d’herbes de provence
2 cuil à s. d’huile d’olive
5 cl d’eau
sel, poivre de Madagascar

 

 

 

LA RECETTE

 

Dans une casserole d’eau bouillante non salée, faire cuire les pâtes le temps indiqué sur le paquet en le réduisant d’une minute. Réserver.

 

Émincer finement les échalotes, tailler les poivrons en dés et les faire cuire dans un wok chaud avec l’huile d’olive durant 5 min à feu moyen en mélangeant régulièrement.

 

Pendant ce temps couper les tomates et le tofu en petits cubes et les verser dans le wok. Ajouter l’origan, les herbes de Provence et faire cuire à nouveau 5 minutes à feu moyen/fort en remuant régulièrement.

 

Ajouter l’eau, les olives noires, les pâtes, mélanger brièvement et couper de suite le feu. Saler, poivrer.

 

Lorsque l’ébullition a cessé et qu’il est possible de toucher la préparation sans se bruler, incorporer l’ail fraichement pressé. Remuer pour le répartir bien uniformément.

 

 

 

C0132CDA 1205 4BB1 AD3F F77FAFE3DB0D - Se poêler une dernière fois avant l'automne

 

 

DRESSAGE

 

Dans une assiette creuse, disposer ce savoureux mélange avec amour gloire et beauté puis ajouter une cuillère à soupe de levure maltée et 4 feuilles de basilic sur chaque assiette, voir plus si tu es comme moi un maniaque du basilic. Je peux allègrement mettre 8 feuilles par assiette et me dire qu’il n’y en a toujours pas assez. #psychopathe le retour

 

Servir ce merveilleux plat avec une portion de légumes crus de ton choix. Ce soir là je me suis fait une salade de tomates avec plus de basilic que de tomates, mais tu pourrais aussi te faire une petite salade verte et la manger avec.
Parfois j’ajoute des spaghettis de courgettes crues à cette assiette, c’est absolument délicieux.

 

Voilà question idées, maintenant tu as le choix de l’embarras 😉

Bon appétit !

 

 

 

 

Ainsi s’achève la saison des poivrons et des tomates, mais pas d’inquiétude mon petit padawan, la nature est bien faite et nous réserve plein de jolies arrivages pour tes papilles de fin gourmet.

 

Pour l’heure profite de ce plein de vitamines quelques jours encore, crus ou cuits ils sauront te combler la santé et le moral !

 

Bisous vitaminés.

 

 

42ABA340 8377 4157 BB0B ED419A1CAAD3 - Se poêler une dernière fois avant l'automne

Comments

  1. danielle shifman
    14 Septembre 2018 / 2 h 32

    j’adore les coquilletes au basilic, il suffit de rajouter un peu d’ingredients … je vais donc me poeler pendant l’automne, ma saison favorite…

    • 14 Septembre 2018 / 17 h 01

      Hi hi et bien voilà de quoi profiter pleinement de cette saison 😁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.