En entrée ou à l’apéro, j’ai ce qu’il te faut !

 

 

 

 

 

Coucou mon petit poussin des îles,

 

 

Tu as trimé toute l’année pour enfin arriver à rentrer dans ton maillot jaune et orange à paillettes (je ne te juge pas, chacun ses goûts, ndlr) et tu aimerais que ça dure au moins jusqu’à la fin des vacances. Mais en même temps tu aimes les petits apéros / dîners entre amis… Et bien je suis très heureuse de t’annoncer que c’est compatible.

 

Se faire plaisir, se remplir la panse sans exploser le compteur à calories tout en ayant de la saveur, de la consistance et de la fraîcheur en ces chaudes nuits d’été, voilà ce que nous avons au programme aujourd’hui. Que demande le peuple ?!!

Et méga bonus pour courroner le tout : on va (encore et toujours) mettre l’accent sur un super aliment histoire de t’apporter un bénéfice santé en plus du plaisir gustatif.

 

Alors trève de blabla aujourd’hui taillons dans le vif …

 

 

L’ail, le super-super aliment.

 

Est-il utile de préciser que nous allons parler ici d’ail en gousse frais ET cru, car les autres formes d’ail (sec, cuit …) en ont le goût mais plus l’effet.
L’ail renferme de puissants agents antibactériens, antiviraux et antifongiques. Il soutient donc la flore intestinale et renforce les défenses immunitaires. Il aurait un effet particulièrement protecteur contre les cancers de l’estomac, du colon et de l’intestin. Il réduit le risque de maladies cardio-vasculaires, régule le cholestérol.
C’est également un puissant anti-oxydant, mais je me suis dit que ce n’était pas forcément une bonne idée de l’intégrer dans les précédentes recettes de smoothies (…blurp !). 😇

 

Alors je sais ce que tu vas me dire : “Je veux bien être le plus beau et en meilleure santé, mais si c’est pour ne plus avoir d’amis car je sens de la bouche comme une aisselle de Pépé le Putois merci bien !”. Et je te comprends. Longtemps je faisais partie des gens qui n’en mangeait que très rarement de peur d’incommoder les autres (et moi même)…

 

Il y a 4 petites astuces très simples pour t’aider à en consommer sans faire tomber toutes les filles du village (sauf à ton charme personnel bien sûr !) :

– Bien choisir ton ail : n’achète pas la vieille gousse fripée à moitiée défréchie du rayon, et je ne parle pas de ta belle-mère.
– Retire le germe qui se situe au centre de la gousse. Pour se faire taille ta gousse en deux dans le sens de la hauteur, et enlève le germe avec une pointe de couteau (sans finir aux urgences…).
– Mange de l’ail de préférence le soir. Et pas le 14 février ou le soir de ton anniversaire de mariage, si tu vois ce que je veux dire. Y’a pas de quoi.
– Plus tu manges d’ail, mieux tu le digères. Alors qu’attends-tu ?

 

 

IMG 3009 - En entrée ou à l'apéro, j'ai ce qu'il te faut !

 

 

ROULÉS DE LEGUMES AUX TROIS SAVEURS

 

Pour 8 roulés de chaque saveur (sans cuisson)

 

(Pour les légumes à rouler, les choisir les plus longs et étroits possible (oui oui je parle bien des légumes, ndlr) pour faire de jolis roulés harmonieux :

1 courgette

1 carotte (ou 2 petites)

1 concombre

 

Tapenade :

1/2 bocal d’olives noires à la grecque denoyautées (soit une vingtaine d’olives)

1 cuil à café d’huile d’olive

Quelques goutes de citron (une dizaine)

1/3 de gousse d’ail

Une belle pincée d’origan

Poivre

 

Houmous :

80g de pois chiches cuits

2 cuil à café de tahin (crème de sésame)

1 cuil à soupe d’huile d’olive (ou la grande classe : huile de sésame)

Le jus de la moitié d’un citron environ

1 pincée de cumin en poudre

Sel, poivre

 

Tartinade à la tomate :

8 morceaux de tomates séchées

1 tomate cerise (ou un mini-morceau de tomate normale)

2 feuilles de basilic frais

1 cuil à café de ketchup

1 cuil à café d’huile d’olive

1/3 de gousse d’ail

1/2 cuil à café de thym

Sel, poivre

(en option : une poignée de cajou)

 

LES RECETTES

 

La tapenade : 

 

Dans un mini bol mixer ou un blender disposer tous les ingrédients, en ayant au préalable vérifié que TOUTES les olives étaient bien dénoyautées (ça sent le vécu, ndlr.), en commençant par les liquides (huile d’olive et citron).

Pour le citron commencer par une dizaine de gouttes, mixer, goûter, ré-assaisonner si besoin. Je n’ai pas mis de sel dans la recette car les olives à la grecque ont déjà un goût salé, je te laisse faire à ta sauce mon petit padawan.

Si, selon le degré d’humidité de tes olives tu trouves ton mélange pas assez crémeux mais l’acidité (du citron) impeccable, rajoute plutôt quelques goutes d’eau ou d’huile d’olive à ta préparation avant de mixer et goûter à nouveau. Réserver au frais.

 

 

 

 Le houmous : 

 

Dans un mini bol mixer ou un blender, disposer tous les ingrédients en commençant par les liquides (huile et citron).

Même punition que pour la tapenade :  Pour le citron commencer par presser le citron grossièrement (garder quelques munitions pour rectifier l’assaisonnement, il vaut toujours mieux “pas assez” que “trop” pour corriger un assaisonnement !), mixer, goûter, ré-assaisonner et si besoin ajouter un peu de cumin.

Idem pour les pois chiches qui peuvent être plus ou moins humides, si tu trouves ton mélange pas assez crémeux mais l’acidité (du citron) impeccable, rajoute plutôt quelques goutes d’eau ou d’huile à ta préparation avant de mixer et goûter à nouveau. Réserver au frais.

 

 

La tartinade à la tomate :

 

Toujours dans un mini bol mixer ou un blender, disposer tous les ingrédients en commençant par  les liquides (huile et ketchup).

Mixer, goûter, comme pour les deux précédentes préparations en fonction de l’humidité des tomates séchées cette fois-ci, si tu trouves ton mélange pas assez crémeux, tu peux rajouter une tomate cerise ou un peu d’huile à ta préparation avant de mixer et goûter à nouveau. Réserver au frais.

 

– Pour une variante “gourmande-craquante” de la tartinade à la tomate : tu peux ajouter une poignée de noix de cajou avant de mixer… miam garanti !

 

 

La préparation des légumes : 

 

Laver les légumes et n’éplucher que la carotte. Fendre les légumes en deux dans le sens de la longueur.

À l’aide d’une mandoline (et en faisant très attention à tes petits doigts), tailler de longues bandelettes de légumes le plus finement possible.

 

 

IMG 3013 - En entrée ou à l'apéro, j'ai ce qu'il te faut !

 

 

DRESSAGE

 

Tartiner les bandelettes des différentes préparations, fais plaisir à ta créativité. Lâche-toi dans l’insipration de l’artiste devant sa toile blanche, tel picasso avant de peindre les Demoiselles d’Avignon (je m’emballe, c’est les carottes toutes nues, mon petit coeur d’artichaut en est tout ému). Si tu te poses la question de mes préférences personnelles, je dirais la carotte avec le houmous, le concombre avec la tomate, la courgette avec la tapenade mais libre à toi, c’est ta vie, ton oeuvre !

 

Disposer tes rouleaux sur une assiette de présentation, ou astuce du chef : sur une planche à découper en bois. Ça fait son petit effet.
Pour aider ceux qui ne tiennent pas assez bien, tu peux rajouter un petit pic en bois pour les maintenir (je n’aime pas dire cure-dents, c’est mon coté poético-snob, ndlr).

 

 

 

Les variantes, je propose, tu disposes :

 

– S’il te prends la flemme de faire des roulés de légumes, tu peux les tailler en bâtonnets que tes convives n’auront plus qu’à tremper dans les préparations que tu auras disposées dans de jolis ramequins. Mais si mais si, on mange d’abord avec les yeux.
– Tu peux aussi préparer des petites tranches de pain de campagne ou de seigle grillées frottées à l’ail et les tartiner (ou laisser tout le boulot aux invités petit flemmard. T’as bien raison il fait trop chaud pour travailler…).

 

 

 

 

 

Te voilà fin prêt avec cet apéro / entrée gourmande mais healthy pour ton retour de beach volley ou de balade, vegan bien sûr mais personne ne le remarquera (même pas toi avant que je te le dise mon petit poussin). Et tout le monde se régalera, dans la joie et la bonne humeur, la bella vita !

 

Ces petits mets iront à merveille avec ce smoothie cocktail façon pinacolada que tu peux rallonger avec du rhum si tu le souhaites, je n’ai rien vu (pas vu pas pris !).

 

A toi de jouer.

bacio basilico 🌿

 

 

 

IMG 3011 - En entrée ou à l'apéro, j'ai ce qu'il te faut !

 

 

Comments

  1. danielle shifman
    20 Juillet 2018 / 10 h 25

    adore le houmous … avais substitue le sacrosaint beurre de cacahuette pour alex, jeune.. .et en ai toujours … par contre la tapenade, non, peux pas, n’aime pas du tout les olives, mais bon on fait sans …… merci de toutes ces recettes simples et festives …..

    • 20 Juillet 2018 / 15 h 24

      Avec plaisir et merci pour ton retour. On ne peut pas tout aimer c’est sûr ! les olives c’est assez fort mais la tapenade c’est un hyper concentré d’olives alors au secours pour toi ! Mais c’est pas grave de ne pass aimer les olives, ça en fera plus pour les autres 😂 😇

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.