La crème de la crème.

 

 

 

« Le plus grand secret du bonheur, c’est d’être bien avec soi ».
Anonyme.

 

 

 

 

 

Salut à toi, jeune Padawan

 

 

L’hiver étant bien avancé, il est grand temps de parler de crèmes. Ni chantilly, ni Normandie ici, aujourd’hui on se fait beau, en cinq rubriques, avec des produits crèmes pour le teint. Oui, du maquillage. Oh ça va hein, tu sais que c’est mon petit péché mignon, mon petit coté cul-cul, j’aime bien les couleurs, les textures et puis ce qui est bien dans le maquillage, c’est que même si tu t’es foiré, un coup de démaquillant et hop, c’est oublié, lol.

 

Avec le maquillage, tu peux te fondre dans la masse, te démarquer, te métamorphoser, ou même choquer et renverser les codes en seulement trois coups de pinceaux. Tu peux faire sourire, rire, entamer une conversation, te faire de nouveaux amis, donner ou recevoir des conseils, bref, c’est un de nos derniers vrais espaces de liberté, alors profitons-en, car vu comme c’est parti, cela ne vas pas durer.

 

Un peu de futilité dans ce monde abrupt où on doit tous penser pareil, où on peut rire, oui, mais pas de tout et surtout pas de la pensée unique. C’est un peu comme quand on était gamins et qu’il y en avait un qui devenait la tête de turc, sauf qu’on est adultes aujourd’hui, et que la plupart d’entre nous n’ont malheureusement pas beaucoup évolué.

On fustige sans savoir, sans se renseigner, on critique un livre en ne lisant que le titre, on juge le physique d’un intellectuel et l’intellect d’un physique. Tout est bon pour nous éloigner de notre propre médiocrité, de notre lâcheté, de notre réalité, en effet, cela demanderait trop de travail pour effacer la trace indélébile du modelage laissé par la société. Je continue, ou on passe au maquillage ? Ouais t’as vu, c’est dingue comme ça devient intéressant, les pinceaux, les fards, tout ça.

 

Pour les adeptes de philo, ne vous inquiétez pas, on va se marrer semaine prochaine, enfin, on va plutôt se prendre une belle gifle de réalité. Crois-moi celle-ci, elle ne sera pas virtuelle, mais plutôt en mode trois tours dans notre slip sans toucher les élastiques, et nous allons grandir pour, je l’espère, en sortir meilleurs.

 

Les produits crèmes donc, pour le teint, avec le matos. Ils sont un vrai bonheur, surtout en hiver lorsqu’on a une peau sensible, déshydratée, sèche ou mixte. C’est parti, mon cui-cui !

 

 

 

 

La toile

Avec les dispositifs faciaux, au moins tu portes de produits sur ton teint, au mieux ça va tenir, logique, et au moins tu auras de petites imperfections également (voir mon article ici).

 

Mais c’est comment qu’on fait quand on veut quand même se faire un peu le teint, uniformiser « la toile » avant de poser les couleurs ? Rien de plus simple : la correction mon petit. En clair, une peau nue à laquelle on va effacer les petits défauts que l’on souhaite camoufler ici et là, et basta. Un genre de no-makeup makeup.

 

1/ Les pores. Je corrige les éventuels pores apparents et brillances avec le primer Primed & poreless de Too Faced. C’est une crème quasi transparente très facile à utiliser sur les zones à flouter. Lorsque j’ai besoin d’un petit plus j’ai la Gomme à pores matifiante de Clarins.

 

 

2/ Des problèmes de rougeurs ?  Un correcteur vert. Des problèmes de cernes ou de zones foncées sur ton visage ? Un correcteur orange. Le produit est à tapoter en couche fine, auquel tu vas ajouter un correcteur ou anti-cernes de la couleur de ta peau (ou légèrement plus claire pour les cernes), enfin, un voile de poudre pour fixer et ni vu ni connu je t’embrouille.

 

Pour prendre mon exemple et corriger mon teint, cernes et petits défauts, j’ai besoin donc d’un correcteur orangé ainsi que d’un produit de la couleur de ma peau (anti-cernes ou correcteur teinté beige clair), et d’une poudre fine. J’utilise en ce moment la petite palette de correction de Makeup By Mario, qui est de super qualité. Surtout la poudre qui est absolument imperceptible, notamment sur les cernes. Je l’applique avec le pinceau applicateur de la même marque, qui est très pratique, mais on peut aussi appliquer les produits crèmes avec les doigts.

 

 

3/Un peu de contour. J’aime accentuer mes fossettes, la ligne de ma mâchoire et ombrer le haut du front. Pour cela j’utilise le match stix de Fenty en teinte Amber, qui est un beau taupe froid, presque gris, parfait pour les peaux claires.

 

 

4/ Hydrater – colorer – sans coller. Et oui, les lèvres ont besoin d’hydratation, même enfermées. Mais je ne veux pas que ça colle de partout et que ça bave, donc le rouge à lèvres, malheureusement, c’est compliqué en ce moment. J’utilise donc un baume à lèvres très légèrement coloré, qui rehausse à peine la couleur des lèvres, mais que si ça bave c’est pas grave. Il s’agit du baume lèvres « Hurraw! » à la cerise. Un petit baume à lèvres légèrement coloré, qui à l’avantage de ne pas avoir les inconvénients, lol.

 

 

 

 

IMG 9381 jpg scaled - La crème de la crème.

 

 

Le bronzer

En hiver, il peut être intéressant de s’armer de quelques petites touches de soleil. Que ce soit pour le teint ou pour les yeux d’ailleurs. Mes trois préférés sont :

 

1/ Le match stix de Fenty en teinte Mocha pour le teint et/ou les yeux.

 

2/ Toujours chez Fenty une teinte légèrement plus froide en format boitier, plus crémeux (donc pas pour mes yeux car le produit se déplace), Butta Biscuit.

 

3/ Si je veux un effet lumineux, voir légèrement irisé, notamment pour les yeux (ou le visage en été), celui de Tower28 en teinte West Coast.

 

 

 

 

IMG 9379 jpg scaled - La crème de la crème.

 

 

 

 

L’highlighter

L’enlumineur est notre plus bel atout pour mettre le visage en lumière, pour donner un bel éclat. Un voile de lumière sur le haut des pommettes, l’arcade sourcilière, l’arc de cupidon, l’os du nez, le centre du front … Tu choisis les points que tu souhaites mettre en valeur, et c’est parti pour l’instant magique.

Mes produits crèmes préférés sont :

 

1/ Le Glow Glaze stick de Becca, un beau champagne froid avec un bel effet naturel.

 

2/ Le Heaven’s Hue de Stila en teinte Kitten, un rose naturel avec cependant quelques mini-paillettes à peine perceptibles.

3/ Le Kora organics, ici en teinte Clear quartz, qui donne un bel effet « reine des neiges » tout en naturel, et contient de l’huile de noni qui est bonne pour la santé de la peau, et pour le karma, lol.

 

 

 

 

IMG 9384 jpg scaled - La crème de la crème.

 

 

 

 

Le blush

Même si ce n’est pas une obligation, j’aime que mes fards à joues soient également des soins. Au vu de ma peau sensible, particulièrement sur les joues, quelques extraits de perlimpinpin ou un peu d’acide hyaluronique ne sont pas de refus.

A savoir : la plupart des rouges à lèvres peuvent aussi être utilisés sur les joues…

 

1/ Mon blush préféré, le Tata harper en teinte Very Popular, qui peut s’utiliser sur les lèvres et les joues, est un beau bois de roses qui rehausse le teint, et qui sent les plantes. Il contient plusieurs huiles pour lisser le grain de peau, nourrir, apporter une barrière protectrice, ainsi que des actifs anti-âge.

 

2/ J’utilise aussi le blush crème de Physicians formula en teinte pink berry, qui contient un complexe hydratant et protecteur à base de superfruits. C’est un beau rose frais, effet « bonne mine ».

 

3/ Le Guava butter de Seraphine cosmetics, qui contient comme son nom l’indique du beurre de goyave, il peut s’utiliser sur les lèvres comme sur les joues. Il est très confortable et très naturel. Avec cette teinte pêche légèrement marronnée, pas besoin de bronzer, il se suffit à lui-même pour rehausser le teint et apporter un beau rendu, et bonus : il sent le jus de fruits.

 

4/ Le blush de Tower 28 en teinte Magic Hour, un beau rose tendre, en mode reine des neiges, lol, agréable à appliquer.

 

5/ Le petit dernier, mais pas des moindres, est un super blush crème qui a un rendu frais et une belle tenue. Il s’agit d’un blush crème de Fenty, ici en teinte Petal Poppin, un rose avec une pointe de pêche, très flatteur à cette période de l’année. J’aime aussi l’appliquer sur les yeux pour un maquillage rapide, comme le Tata Harper.

 

 

 

 

IMG 9376 jpg scaled - La crème de la crème.

 

 

 

 

Le matos, les astuces

1/ Pour appliquer les produits crèmes, il y a deux écoles : les doigts ou le pinceau.

 

Pour ce qui est des pinceaux, mes deux préférés sont le Stippling Brush de Real Techniques, pour les blushs en particulier mais aussi les bronzers un peu épais, et celui de chez Sephora, le numéro 06, pour les highlighters, les bronzers crémeux, le fond de teint, le contour… C’est un véritable pinceau à tout faire.

 

 

2/ Comment faire pour que les produits crèmes tiennent ? Il faut poudrer, mais pas n’importe comment. Un voile fin, appliqué en pressant à l’aide d’une houppette ou en balayant à l’aide d’un pinceau très léger, peu dense, pour ne pas faire bouger la matière.

 

Si tu n’en n’as pas trop mis et que tu as poudré, le produit crème aura la même tenue que les autres, voire meilleure sur certaines peaux comme la mienne, qui sont contentes d’avoir un poil plus d’hydratation et moins de tiraillements, donc pas d’effet de matière ni de petites peaux sèches qui apparaissaient après quelques heures.

 

 

 

 

 

 

Voilà mes petits produits crèmes favoris, j’espère t’avoir inspiré à utiliser les tiens ou t’avoir donné quelques idées d’utilisations, car il ne faut pas oublier que nous pouvons nous servir d’un produit de différentes façons, même si ce n’est pas noté sur l’etiquette et ainsi laisser place à notre créativité – prends juste garde aux yeux, c’est toujours noté lorsqu’on ne peut pas utiliser le produit sur les paupières.

 

Là où les petites couleurs nous donnent un teint frais, réveillé et lumineux en un rien de temps, prendre soin de soi nous apporte bien plus que le côté futile, c’est comme une thérapie. En effet, s’accorder un peu de temps nous aide à nous reconnecter avec nous-mêmes, nous apporter de la confiance et nous armer pour affronter le monde qui nous entoure.

 

Alors aux armes, citoyennes et citoyens du bien-être, formons nos bataillons de couleurs, et marchons, pour qu’un fard correcteur abreuve nos sillons nasogéniens.

 

 

Bisous fardés 🎨

 

 

 

 

IMG 9368 jpg scaled - La crème de la crème.

 

 

 

 

Comments

  1. Danielle
    29 janvier 2021 / 4 h 07

    Moi ca prend un peu plus de temps, plus a corriger …..

    • 29 janvier 2021 / 11 h 10

      L’important est que ça reste un plaisir 😁✌🏻

  2. Anthéa
    30 janvier 2021 / 11 h 25

    J’aime la phrase de l’Anonyme. Depuis que je suis bien avec moi-même, je tolère mieux les caractères excessifs de certains autres ce qui me procure une vie plus sereine. Rien à voir avec ton article?… mais si, car c’est grâce aux différents conseils de ton blog que j’ai acquis cette sérénité. Rien que de le lire, c’est un plaisir! Même si le sujet n’est pas habituel pour moi, comme cet article sur le maquillage, je m’y intéresse tout de même et rigole bien avec tes jeux de mots. J’aime beaucoup tes apartés sur la vie sociétale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.