Pour ne briller qu’en société.

 

 

« Quant le printemps est trop arrosé, l’été se voit privé de rosée ».

Serge Zeller.

(Tant que ce n’est pas de rosé… ndlr)

 

 

 

 

 

 

Salut à toi, jeune Padawan

 

 

Parce qu’il y a un truc un peu pénible en ces temps caniculaires lorsqu’on n’est pas en vacances et qu’on passe la journée au bureau, c’est la peau qui brille. Chacun ses névroses, moi, en été pendant les grosses chaleurs, la peau qui luit et transpirer en civil ont tendance à passablement me courir sur le haricot, eh oui, il y en a, comme ton fidèle serviteur, qui aiment l’hiver, le ski, la neige, lol.

Pour ce qui est des vêtements, facile, il suffit d’organiser un établissement nudiste – non, tu ne sauras pas où je travaille petit coquin, peut-être même que cela était un trait d’humour et que tu serais fort déçu – et pour ce qui est de la peau qui brille, j’ai LA solution. Enfin, il y en a plusieurs, car comme d’habitude, on va ratisser large pour que, si le sujet t’intéresse, tu puisses utiliser la ou les astuces qui te conviennent.

 

Les solutions pour éviter de briller à tout va en cas de chaleur torride, de clim en panne, de métro à 35 °C car Ghislaine a ouvert la fenêtre, etc, c’est ici, en voiture Simone.

 

 

 

 

IMG 3559 scaled - Pour ne briller qu'en société.

 

 

 

 

Les soins

Pour préparer la peau, il y a deux masques anti-brillance vachement chouette :

Le sheet mask matifiant de Sephora au thé vert, pas cher et efficace. Pour ceux qui viennent de débarquer, un sheet mask est tout simplement un masque en tissu à poser sur le visage pendant quelques minutes, à rincer ou non suivant tes préférences et le type de masque, et en avant Guingamp.

Le deuxième que j’adore utiliser cette période de l’année, car il a un effet froid, c’est le Cryo-mask de Lancôme*. Ce masque sent très bon la rose, son but premier est de resserrer les pores, ce qu’il fait à merveille, mais il matifie aussi très bien la peau pendant plusieurs heures – double effet kiss cool fort apprécié en été.

 

Matifier ne veut pas dire qu’on est dispensés d’hydratation, bien au contraire. La peau transpire, elle a besoin d’un petit coup de pouce pour ne pas virer au pruneau un peu trop sec, lol. Pour cela, l’ELMW de Green Keratin, mon sérum préféré pour resserrer les pores à base d’acide hyaluronique est super car il hydrate fort, tout en étant hyper léger, on ne le sent pas, donc parfait pour la saison (trop) chaude.

 

Le Sérum niacinamide booster de Paula’s choice à non seulement le mérite de réduire l’apparence des pores, mais aussi de contrôler les brillances. J’aime beaucoup ce sérum que je reprends tous les ans à la saison estivale.

 

Pour ce qui est de la crème de jour, il faut y aller mollo si on a tendance à briller. Ma préférée en cas de canicule est le soin hydratant matifiant de Sisley*. Il est léger, mais hydrate tout de même super bien la peau, et fait son boulot anti-brillance.

 

Le SPF doit lui aussi être le plus léger possible, et cela n’est pas facile à trouver. J’en connais deux : le Bioré UV gel dont je parle dans cet article ici et qui est vraiment super, et le Centella sunscreen de Purito que j’ai pris cette année, qui est bien, mais qui a ce petit défaut de parfois faire quelques peluches, donc je l’utilise lorsque je ne me maquille pas. Les deux formules sont très légères, pénètrent parfaitement la peau et se fait oublier.

 

*Petite astuce anti-inflation : attends le 20 % chez sephora mon petit, le code marche toujours chez Lancôme et Sisley, ndlr.

 

 

 

 

IMG 3567 scaled - Pour ne briller qu'en société.

 

 

 

 

Le perlimpinpin

Il y a différentes façons de faire du perlimpinpin pour éviter les brillances.

Tout d’abord, un bon primer bien efficace. Mon préféré de tous pour cet usage est sans hésiter le Primed & Poreless de Too Faced, qui, en plus d’éliminer les brillances matifie la peau comme jaja. Ce truc est dingue, et ne file pas de boutons. Je l’ai effectivement testé sur une peau acnéique pendant plusieurs jours et la personne en question a été très contente de n’avoir aucun désagrément. On peut l’utiliser sous un fond de teint ou BB crème, mais je le mets aussi lorsque je ne me maquille pas le teint et que je veux juste une barrière matifiante à toute épreuve.

 

Évidemment, il y a la poudre. Celle que j’aime le plus, qui est la plus invisible et qui tient le plus longtemps sans retouche est celle de Charlotte Tilbury. Elle sort vraiment du lot. C’est celle que je choisis si je maquille une mariée par exemple. Imperceptible, et tu seras matifiée jusqu’au bout de la night, ou presque, faut pas déconner non plus, lol. En plus, cette marque se met aux recharges, il y a déjà les rouges à lèvres et les poudres bronzantes de disponibles, je pense que la poudre ne va pas tarder…

 

Pour décupler l’effet matifiant d’une poudre, quelle qu’elle soit, il est préférable de l’appliquer à la houppette sur la zone T. Ainsi la poudre sera bien pressée sur la peau et son effet matifiant en sera prolongé. N’importe laquelle fera l’affaire, mais choisis-la super malléable, douce et avec un coin, tu gagneras du temps et de la facilité d’application.

 

Si avec tout cela, tu dois tout de même faire des retouches en cours de journée, voici mes deux solutions préférés :

Le baume matifiant et anti-pores de Urban Decay, qui matifie bien tout en floutant l’apparence des pores – à ressortir de ton placard si tu l’as déjà, mais il est malheureusement discontinué.

Le traditionnel papier matifiant. J’ai en ce moment celui de Kiko, qui est super. Le papier matifiant est vraiment le plus simple, efficace, et ne rajoute pas de matière, donc il n’alourdira pas ton teint.

 

 

 

 

IMG 3574 scaled - Pour ne briller qu'en société.

 

 

 

 

Voilà pour les astuces anti-brillances en cette période caniculaire, n’oublie pas de t’hydrater aussi pour ta peau qui en a besoin, sachant que l’Évian marche un peu mieux que la Guinness à ce qu’il parait, lol.

 

À jeudi pour de nouvelles aventures ! ☀️

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG 3570 scaled - Pour ne briller qu'en société.

Et voici les deux stars de ce shooting en mode « à fond les ballons », fières et au max de leur beauté.

Comments

  1. Anthéa
    15 juillet 2022 / 10 h 59

    Oups… j’ai oublié de répondre à ta question « photo » posée dans l’article précédent: c’est le H du Hellfest imprimé à divers endroit sur le tissu.

    C’est une bonne idée d’aborder ce sujet car la peau qui brille c’est pas top. Je vais essayer avec plaisir tes conseils et produits pour parer à ce désagrément.

    Comme d’hab… ton article est super sympa à lire par la qualité de l’écriture et de ton humour. Merci pour ce bon moment de plaisir.

    • 15 juillet 2022 / 16 h 01

      Oui bravo c’était bien « le détail qui déchire! », lol. Avec plaisir et merci pour ton retour. 😁✌️

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.