Quand séduire Morphée devient tout un art.

 

 

 

 

« Le rire et le sommeil sont les meilleurs remèdes du monde ».
Proverbe Irlandais.

 

 

 

 

 

Salut à toi, jeune Padawan

 

 

J’espère que tu passes un bel été, et que tu en profites pour bien te reposer et te faire de bonnes nuits réparatrices. Hein ?! Comment ça, tu n’arrives pas à bien dormir ? Qu’ouïs-je ? Qu’entends-je ? (Cyrano, pour ceux qui se demandent, ndlr).

 

Comment se fait-il que certains, pour ne pas dire nombre d’entre nous, n’arrivent pas à faire de bonnes nuits de sommeil ? Pourquoi un truc aussi naturel pour les uns, peut s’avérer aussi difficile pour d’autres ?

 

Tu l’auras deviné, le sujet de l’article de ce jour est : «Le sommeil, pour les nuls ». Prépare ton pyjama, je m’occupe du reste.

 

 

 

 

Le minimum (après, tu n’iras pas te plaindre)

Pas d’écran après 21h.

 

Une chambre qui a été aérée au moins une demi-heure tous les matins.

 

Pas de téléphone dans la chambre. Achètes-toi un réveil et vire-moi ce tue sommeil / tue l’amour de ton espace dodo.

 

Une lumière très douce après 20h, type guirlandes lumineuses en led jaunes, sinon tu peux mettre des abat-jours, des lustres en papier chinois autour de tes ampoules, ou utiliser des bougies.

 

Boire le soir une tasse de la tisane de ton choix, à la camomille par exemple. Il y a moult tisanes dites « sommeil », tu peux varier, histoire d’apprécier ce moment (mamie verveine est de retour, lol, ndlr). Et la finir avant 21h30, sous peine de te lever pour aller pisser toute la nuit (Oui, ça sent le vécu ! ndlr).

 

Dodo maxi 23h. Si tu as l’habitude de te coucher à 2h du mat’, réduis progressivement ton heure de coucher d’une demi-heure chaque soir, pour arriver à un max de 23h. Tu n’as pas le temps de te coucher si tôt car tu as plein de trucs à faire ? Couche-toi à 23h et lève toi plus tôt, ou revois ton organisation. Ta santé n’a pas de prix.

 

La petite option du spray d’eau déminéralisée avec quelques gouttes d’huile essentielle de lavande peut aider certains. À tester. Nota : 15 gouttes d’huile essentielle de lavande dans un spray de 100 ml d’eau déminéralisée, bien secouer avant chaque utilisation, entre quatre et huit vaporisations sur les draps, 2 heures avant le coucher. Vérifier avec ton pharmacien les contre-indications liées à l’utilisation des huiles essentielles.

 

 

 

 

l’alimentation sommeil

Fruits, légumes, riz, pâtes, oléagineux, légumineuses, … ce que tu veux, mais éviter le trop de gras, le trop de sucre, ou le « trop » en termes de quantité. Rappelle-toi que quand c’est trop, c’est tropico (oui, j’ai osé, ndlr). À l’inverse, éviter le trop léger. Se coucher en ayant faim ou en n’ayant rien à digérer, c’est moyen pour le cycle de sommeil.

 

Le juste milieu, donc. Et pour ce qui est de l’alcool, tu as ta réponse ; si, cherche bien, elle est avec le copain « Modération », et en aucun cas tous les soirs. Éviter de dîner trop tard, l’idéal étant 19h. Oui, je sais : «gnagnagna».

 

Toujours se rappeler que si les naturopathes appellent les réveils entre 3 et 5 heures du matin « l’heure du foie », ce n’est pas pour rien. C’est un signe que tu as soit trop mangé, soit pas comme il faut, c’est-à-dire trop de gras, ou trop de sucre (ou trop d’alcool, donc trop de sucre, ndlr). Ton corps te fais signe, à toi de lui tendre la main. Faire une belle équipe avec son organisme, c’est se donner la chance de vivre en harmonie et surtout de bien dormir.

 

Et un carré de chocolat noir (72% et plus) après le repas sera nickel pour commencer à sécréter de la mélatonine, hormone qui te prépare au sommeil. Tu vois, ça peut être sympa l’alimentation-dodo !

 

 

 

 

Musique douce.

Si tu es « métal bien gras only », je comprends ton désarroi, mais il y a tout de même des centaines de beaux slows pour te faire une jolie playslist du soir.

 

De Scorpions à The Who en passant par Metallica, R.E.M, Alice Cooper, Slipknot et leur Vermilion ou Snuff, Seemann de Rammstein, et ne parlons pas de mes Gun’s …, mais sache que tu peux aussi te passer un bon album d’Anathema, qui restera dans l’esprit métal tout en étant doux et relaxant (Je parle des derniers albums comme « Weather Systems » hein, pas de leurs tous premiers albums qui eux sont pour les matins énergiques, lol, petit coquin, ndlr).

 

Et pour les autres, les metalleux ouverts et les autres donc, tu peux par exemple t’assoir avec un bon bouquin et te passer l’album « Five leaves left » de Nick Drake (1969), ou bien rendre hommage au grand Peter Green de Fleetwood Mac, qui nous a quittés récemment, avec l’album « English Rose » (1969). Deux albums de la même année mythique, de quoi donner des idées aux non-célibataires, ça aide à dormir, ça aussi – À bon entendeur, pour cela, tu n’as pas besoin de conseil de ma part, petit coquin.

 

 

 

 

Lire

Et Pourquoi pas lire, comme suggéré au paragraphe précédent ? Question bouquin, tu as l’embarras du choix, mais jamais le choix de l’embarras. Si tu es branché musique, pourquoi ne pas ouvrir une biographie d’un de tes zicos préférés. Si tu es fan de polars, je pourrais te conseiller « Les visages » de Jesse Kellerman, un thriller bien glauque et bien d’actualité (sarcasme, ndlr), dispo en poche. « Oui mais gnagnagna lire des horreurs pareilles empêchent de dormir » Faux. Pas si tu appliques la règle la plus importante d’un bon sommeil, dont nous allons parler plus bas. C’est même un excellent exercice de lire un polar et pouvoir s’endormir du sommeil du juste.

 

Si tu es plus dans le bouquin de journalisme, bien terre à terre, je te propose 1984 de Geroge Orwell (Sarcasme numéro 2. Il fait néanmoins partie des top 10 des bouquins à lire au moins une fois dans sa vie, ndlr), si tu aimes les romans fifille et drôle je te conseille « rupture, tarot et confiture » de Celine Holynski, où tu te marres à chaque chapitre, totalement décalé. Et si tu as un appétit philosophique, tu te régaleras de la trilogie des « Guerriers de la lumière », de Paulo Coelho, par exemple. N’hésite pas à mettre tes propres suggestions de lecture en commentaire, histoire de nous donner des idées.

 

 

 

 

la méditation, ou comment dompter son esprit vagabond

Beaucoup d’entre nous souffrent du syndrome de la bicyclette. Ne cherche pas sur google, je viens de l’inventer. Tu penses à un truc, qui te fait penser à autre chose, « et j’ai oublié ça, et demain il faut penser à faire ça, et que je dise ça à machin-chouette… », et paf ! Plus de sommeil. C’est ça, la bicyclette. L’énergie cinétique d’une pensée qui en entraine une autre, jusqu’à ne plus pouvoir s’arrêter et rater son heure d’endormissement. Pour cela il y a deux solutions.

 

Premièrement, une massue. Nan, je déconne. Premièrement disais-je, toujours avoir un carnet et un stylo sur la table de nuit, avec une mini lampe torche. Ainsi, si tu as oublié de mettre ton portefeuille dans ta veste pour ton rendez-vous de demain, tu pourras le noter et t’endormir paisiblement, plutôt que de te lever et perdre ton cycle de sommeil qui démarrait.

 

Deuxièmement, on en a déjà parlé ici et il y a longtemps pour ce qui est de la méthode, en rapide résumé : Il suffit de faire le vide dans sa tête, de se charger d’émotions positives et ensuite tu accueilleras le sommeil avec sérénité, mais pas que, tu auras aussi un regard sur ta vie nettement plus positif. Plus simple à dire qu’à faire ? Faux. Je te laisse te rafraîchir la mémoire avec ces deux articles, pour t’entrainer à la pensée positive. Si, ça marche, essaie et tu verras.

 

Déjà, si comme beaucoup d’entre nous, tu fais face à des soucis, il y a une chose qui peut peut-être t’aider : Te concentrer sur les choses sur lesquelles tu peux avoir un impact, et ignorer les autres. Les choses à régler, sur lesquelles tu peux trouver des solutions pour te sortir de tel ou tel épreuve est positif et utile. Car le trio réfléchir, trouver, appliquer te permets d’avoir moins de négativité en tête, avec un regain de confiance en toi car tu as trouvé des solutions. Mais à l’inverse, réfléchir à des problèmes sur lesquels tu ne peux rien, ma foi, à quoi ça sert ? Délivre-t’en. Tu n’y peux rien, ce n’est pas de ta responsabilité ; c’est absurde, si on y réfléchit.

 

Nous vivons des instants inédits cette année, certes. Je pense que tu as compris de quoi je parle, mais l’affaire est bien plus conséquente qu’il n’y parait, alors certains d’entre nous ayant ouvert les yeux se couchent angoissés. Sachant que tu n’as aucun pouvoir ni de décision, ni de changer les choses, pourquoi perdre ton temps, ton sommeil et ta santé dans des balivernes ? Ce qui est important, c’est ton éco-système immédiat, ton quotidien, dans l’instant présent. Le passé, on n’y peut plus rien, le futur, personne ne le connaît. Demain, personne ne l’a encore vécu. Tu as un toit au-dessus de ta tête ? Tu manges à ta faim ? Alors au diable les considérations métaphysiques. Vide ta tête de tout ça et endors-toi, dans la paix et la sérénité de ton douillet plumard qui est tout doux et qui sent bon.

 

Une dernière petite astuce dont nous allons parler dans pas longtemps, mais qui peut aussi t’aider à dormir : te pardonner. Si tu as besoin d’en parler aux tiers concernés, s’il y en a, fais-le, si tu penses pouvoir le faire seul, pardonne-toi. On fait tous des trucs dont on n’est pas fiers, des erreurs, des conneries, des maladresses. Ce n’est pas une raison pour se mettre la rate au court-bouillon, comme dirait mamie verveine. On fait tous de notre mieux, certains plus ou moins bien que d’autres, certes, c’est la vie, mais garde en mémoire que ceux qui font le mieux ne sont pas forcément ceux que tu penses. Alors tu es toi, et c’est très bien. Le passé ne doit pas t’empêcher de dormir. Il est comme il est et cela ne changera rien.

 

 

 

 

 

Voilà quelques astuces pour t’endormir avec sagesse et sérénité. Après, je peux venir t’assommer avec ma basse, mais tu risques de ne pas te réveiller dans le même état qu’un sommeil naturel, alors j’hésite. Nan, je déconne, j’aurais trop peur d’abîmer le vernis !

 

Allez sur ces mots pleins de sagesse, lol, je te laisse te préparer pour ce soir, car tu sais quoi ? Tu vas passer une très bonne nuit.

 

 

Goodnight ! 🌙

 

 

 

IMG 6740 2 scaled - Quand séduire Morphée devient tout un art.

Annecy, Haute-Savoie, France.

Comments

  1. Danielle
    14 août 2020 / 2 h 24

    Pour moi le polar, ca marche …

  2. Anthéa
    17 août 2020 / 12 h 02

    Le rire m’aide à retrouver le moral…. le moral m’aide à avoir une vie plus sereine… la sérénité m’aide à dormir… Alors merci à toi de m’avoir bien amusée avec tes super jeux de mot! Tes conseils sont précieux mais, remplacer la tablette de chocolat au lait par un carré de chocolat noir… ça va être dur dur!… promis je vais essayer.

    • 17 août 2020 / 13 h 46

      C’est en forgeant qu’on devient forgeron 😁✌🏻

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.