La tarte à la tomate, c’est l’éclate.

 

 

 

 

 

Salut à toi, jeune Padawan

 

 

Au regard de cette superbe rime suffisante qui t’as sans nul doute fait lever les yeux au ciel, mais que veux-tu, soit on est poète dans l’âme, soit on ne l’est pas, je vais me rattraper en cuisinant avec toi aujourd’hui une merveilleuse tarte à la tomate.

 

Une recette simple et efficace, pour balayer la grisaille ambiante et/ou météorologique d’un revers de rime, et pour ainsi t’éviter la faille alléchante et/ou névrotique d’un verre de la déprime.

 

Pour connaître les bienfaits de la tomate ou du basilic, tu peux aller voir dans cette recette-ci, ou celle-là, et y prendre aussi quelques idées pour la fin d’été.

 

 

 

 

IMG 4008 scaled - La tarte à la tomate, c'est l'éclate.

 

 

 

 

 La tarte à la tomate « Highway to Hell ».

Pour 4-6 personnes

 

1 pâte brisée

500 g de tomates cerise

1/3 de botte de basilic

1/2 bloc de feta

6 cuil à c. de moutarde

6 pincées d’origan

6 morceaux de tomates séchées

666 olives noires à la grecque, dénoyautées ou non. Nan, je déconne, une quinzaine suffiront.

2 cuil à c. d’huile d’olive de grande qualité

Sel, poivre de Madagascar

 

Optionnel : une jolie salade verte assaisonnée en accompagnement, vinaigrette moutarde et basilic.

 

 

 

 

La recette

Préchauffer le four à 170 °C.

 

Étaler la pâte briée et sa feuille de cuisson sur une plaque allant au four, et la piquer un peu partout avec une fourchette. Recourber les rebords de la pâte pour faire un petit bourrelet tout autour.

 

Verser la moutarde sans en perdre une précieuse goutte à 100 euros, puis l’étaler soigneusement sur le fond de tarte, en pensant à essuyer la goutte de sueur qui coule le long de ton front.

 

À l’aide d’un couteau et d’une planche à découper, couper soigneusement les tomates cerise en deux, les tomates séchées en lamelles et la feta en petits dés.

 

Disposer les demi-tomates cerise sur la tarte, l’intérieur vers le haut, pour que cela fasse plus joli et délivre également moins de jus sur le fond de tarte à la cuisson.

 

Ajouter la feta, les olives, saupoudrer d’origan, assaisonner selon ta préférence et enfourner pour 20 à 30 min, suivant ton modèle de four.

 

 

Contrôler la cuisson à 20 minutes, la tarte est cuite lorsque la pâte est cuite. La sortir du four et la laisser refroidir quelques minutes.

 

 

 

 

IMG 4011 scaled - La tarte à la tomate, c'est l'éclate.

 

 

 

 

Dressage

Saisir le papier cuisson et faire glisser la tarte sur ton plus beau plat de présentation. Ajouter les feuilles de basilic entières, voire coupées en deux ou en trois si elles sont super balèzes.

 

La touche finale, arroser cette superbe d’un fin filet d’huile d’olive.

 

Servir sans attendre avec une petite salade verte en accompagnement.

 

 

 

 

 

 

 

Avec cette jolie tarte, si tu ne restes pas en mode été, mis à part sortir les serviettes de plage et faire des pâtés de sable dans le salon, je ne sais pas ce qu’il te faut !

 

Pour accompagner ce plat estival, je te recommande un petit rosé, bien frais, ou un beau bourgogne rouge, pinot noir et rond, comme l’«En montre-Cul » par exemple, pour rehausser le tout. Oui, c’est bien le nom du vin, charmant, n’est-ce pas ? En plus, ça mettra la petite ambiance à ton dîner. Y’a pas de quoi.

 

 

Quant à moi, je ne m’en vais point montrer quoi que ce soit, mais te dis à jeudi prochain, pour de nouvelles aventures.

 

Bises tomatées 🍅

 

 

 

 

IMG 4013 scaled - La tarte à la tomate, c'est l'éclate.

Comments

  1. Anthéa
    16 septembre 2022 / 10 h 11

    Non, ton titre ne m’a pas fait lever les yeux au ciel mais bien fait rire. Alors, je vais bien m’éclater en cuisinant cette belle tarte et, vu les ingrédients, je sais déjà que mes papilles vont bien s’éclater aussi.

    Je veillerai à bien respecter les doses d’enfer… un peu de diablerie dans la vie cela fait du bien!

    Bien, la blagounette sur la moutarde. C’est encore la connerie européenne qui ne nous a pas permis d’en cultiver assez ici, mais autorise l’importation de graines avec le pesticide interdit. Trop bien le nom du vin!

    Comme d’habitude, ton blog c’est le plaisir des yeux, des papilles, des zygomatiques…

    • 16 septembre 2022 / 20 h 57

      Avec plaisir, et merci pour ton retour ! 😁✌️

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.