Quand tes ongles sont à la fête.

 

 

 

 

« Parfois, lâcher prise est un acte plus puissant que se défendre ou s’accrocher »

Eckhart Tolle.

 

 

 

 

 

Salut à toi, jeune Padawan

 

 

Ceci est une brève réponse à plusieurs questions reçues ici et là, concernant mes différentes remarques sur « l’actualité ». La teneur des messages se regroupait en une interrogation que l’on peut résumer à « Mais que faire ? ». Je vais essayer d’y apporter quelques idées, avec le plus de subtilité possible, vu les temps qui marchent.

 

À ceux qui en ont déduit que la finalité n’était probablement que le commencement, qu’il y a de grandes chances que ce qui s’invite dans leur quotidien comme étant ponctuel devienne permanent, voir se change en sésame écologique ou social, et qui ne peuvent se résoudre à cette dystopie qui s’installe de manière possiblement irréversible dans leurs vies, vous savez au fond de vous qu’il y a une solution moins douloureuse que celle de se battre contre des moulins à vents : le lâcher-prise. Mais attention. Le lâcher-prise intelligent, calculé, organisé, avec une prise de risques minimum, oeuf corse.

 

Ma devise a toujours été de vivre avec la société, pas dedans, et je peux te dire qu’elle n’a jamais été plus vraie dans ma vie qu’aujourd’hui. La société. Que tu ne t’y sentes pas à ton aise, ou que tu ne la comprennes pas ou plus, il y a toujours un moyen pour, soit s’en écarter et créer son propre espace, seul ou en groupe, avec ses propres règles et valeurs … soit la contourner. En ces temps plus qu’ubuesques tu comprendras que je ne puisse être plus précise, mais je pense que tu auras compris qu’avec quelques concessions, un peu d’organisation, de relations et d’ingéniosité, toi et ton clan pouvez tout à fait vous faire une vie qui corresponde à vos propres valeurs, et retrouver paix et harmonie, loin de toutes ces dissonances cognitives. À bon entendeur, et à dispo, comme d’habitude, si mes allusions demandent à être étoffées sur un prochain article.

 

Et si tu as besoin d’un peu d’apaisement ou de compréhension, je t’invite à jeter un oeil ici.

 

Pour aujourd’hui, ce sera frivolité, jolies couleurs et tralala. On va en effet se détendre en parlant manucure, dans la joie et la bonne humeur. Désolée pour ces messieurs (et ces dames) qui ne sont pas dans le délire des ongles de toutes les couleurs, à moins que vous ne souhaitiez vous renseigner « pour un ami », je vous dis à la semaine prochaine !

 

 

 

 

DBFBED1D 93B7 4C00 AC8F 78254CDD9C4D - Quand tes ongles sont à la fête.

 

 

 

 

La quête

Quand vient ici le grand sujet des cosmétiques, je ne manque jamais une occasion de préciser mon type de peau et qu’elle est sensible, pour que tu puisses te repérer par rapport à ta peau, à tes attentes, et t’adapter à tes besoins personnels.

Eh bien pour mes ongles, sache que c’est la même chose : sensible. C’est-à-dire que si je porte du vernis pendant quelques jours, il faudra le temps d’une repousse complète de mes ongles de mains pour qu’ils arrêtent de se dédoubler, fragilisés par les produits utilisés. Que j’utilise du conventionnel, du bio, du produit de pharmacie, toujours le même résultat. J’avais néanmoins réussi à éviter en partie ce problème grâce à un dissolvant très doux dont je t’ai parlé dans cet article ici, et ainsi, je pouvais quand même porter du vernis de temps en temps… en restant raisonnable, pas un mois d’affilée.

 

J’arrivais donc à m’amuser un peu, sauf que quand je voyais des nanas avec leurs ongles semi-permanents et leurs jolies manucures, des « accents nails », des effets marbrés, des palmiers dessinés … ça me donnait envie. Mais là par contre, pour tout ce qui est gel, résine, semi-permanent, la punition n’avait pas été de deux trois semaines, le temps d’une repousse, mais entre deux et trois ans pour récupérer mes ongles. Plus jamais.

 

J’ai alors fini par trouver une solution rapide et efficace pour avoir moi aussi de jolis dessins sur les ongles, qui n’abime pas plus que du vernis classique, que l’on fait soi-même à la maison, qui s’enlève avecun simple dissolvant, et qui coûte beaucoup moins cher que l’esthéticienne. Je me suis dit que peut-être n’étais-je pas la seule à vouloir m’amuser avec de jolis dessins sur des ongles sensibles, alors c’est parti pour la découverte du siècle, ou presque !

 

 

 

 

F6C227A7 9BE6 4811 9820 9360D42C2389 - Quand tes ongles sont à la fête.

 

 

 

 

La solution

Du vernis autocollant ! Ne lève pas les yeux au ciel, on est d’accord, ce n’est pas la découverte de la pierre philosophale. Mais au moins, avec cette solution, fini les ongles défoncés par le semi-permanent et fini le style monochrome et tristounet !

 

Alors il en existe de plusieurs marques, l’important est juste de bien faire attention à ce qu’ils ne soient pas trop épais, car ils adhèreront mieux et le rendu sera plus naturel. Sur moi, ça dure 10 jours. Après avoir testé plusieurs marques, je préfère ceux de Maniko pour leur finesse et leur design, mais je n’ai pas testé toutes les marques, oeuf corse. Attention, si tu commandes chez eux, inscris-toi à leur newsletter et attends de recevoir un code promo. En effet, j’achète toujours à -50%, cela vaut le coup d’attendre.

 

Enfin, il est à la fois intéressant d’utiliser les autocollants vernis pour les beaux dessins (accent nails, ndlr), mais aussi pour les couleurs unies si tu souhaites garder ton vernis plusieurs jours de suite, surtout pour les couleurs foncées ou intenses. En effet, j’ai remarqué que les autocollants de couleurs unies de s’écaillent pas. Ainsi, au bout de quelques jours, il suffit juste de limer le bord des ongles qui s’est un peu effacé, et on est repartis comme en 40. Intéressant si tu pars en vacances, en long weekend, ou si tu n’as pas le temps de refaire ta manucure en cours de semaine.

 

 

 

 

 

 

Voilà de quoi te changer les idées avec des ongles de toutes les couleurs, et plein de motifs différents.

 

Salutations manucurées 💅

 

 

IMG 0918 scaled - Quand tes ongles sont à la fête.

 

 

Comments

  1. Danielle
    13 août 2021 / 2 h 02

    Je n’ai pas encore essaye, tres bonne idee…

  2. Anthéa
    17 août 2021 / 11 h 16

    C’est vrai que parfois il vaut mieux contourner le mur plutôt que d’essayer de le franchir en sautant par-dessus. Ce lâcher-prise est nécessaire pour conserver une vie sereine quand on se bat contre ces fameux moulins à vent. Ce n’est pas de la lâcheté mais du courage pour ne pas tomber dans une frustration extrême et puis inévitablement dans une violence immaîtrisable. La phrase d’Eckhart Tolle reflète bien mes idées.

    Après le sérieux du quotidien, le plaisir du futile! Les deux sont nécessaires à notre équilibre. Moi-aussi j’ai eu ma période ongles peinturlurés, maintenant c’est plus classique mais j’aime voir ces couleurs et dessins sur les ongles des autres. Cela égaye joliment la main.

    • 17 août 2021 / 18 h 08

      De jolies couleurs sur les ongles, c’est toujours amusant ! 😁✌️

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.