Un foie propre comme un sou neuf.

 

 

 

« Quand on a la santé, ce n’est pas grave d’être malade. »

Francis Blanche.

 

 

 

 

 

Salut à toi, jeune padawan

 

Les oiseaux chantent, les bourdons bourdonnent et les canards canardent, tiens, ça sent le printemps. Ton fidèle serviteur, tel un rouge-gorge prêt pour la parade, a déjà sorti les jardinières de pensées et de jonquilles, taillé les rosiers et débroussaillé les fraisiers. Avec le soleil que nous avons, je vais avoir mes premières fraises dans trois semaines maximum. On s’en fout ? Oui, bon ça va, entre aujourd’hui et jeudi prochain j’aurais pris dix ans, alors permet moi de me la jouer un peu mamie. Ceci dit, cela fait quatre semaines que mes fraisiers (et mes voisins) écoutent Black Sabbath en boucle, alors si les tiens ont du mal, et je parle des fraisiers, tu sais ce qu’il te reste à faire, volume max. (et c’était une blague, je suis une métalleuse bien élevée, ndlr).

 

Mars est donc le mois de mon anniversaire et c’est aussi celui du printemps. Pour ces raisons et ce depuis une dizaine d’années, j’opère une petite réinitialisation, généralement la première semaine du mois de mars, histoire de faire un genre de ménage de printemps, mais de l’intérieur. J’entreprends le même rituel à chaque changement de saison, à savoir quatre fois par an et nom de Zeus que cela fait du bien.

 

Nous sommes aujourd’hui au jour 4 de ma monodiète de pommes, jour où je reprends doucement une alimentation autre que des pommes. Mais c’est quoi qu’est-ce ? Si tu te poses la question, c’est que tu n’as pas lu mon article sur la détox du foie ici.

 

Bouge pas, je te fais un petit topo.

 

 

 

 

0AE623ED 96B0 40B7 A2DB BE371BB544D2 scaled - Un foie propre comme un sou neuf.

 

La monodiète de pomme, c’est quoi qu’est-ce ?

Non, la détox du foie n’est pas une connerie à la mode, ni une connerie de mode comme je disais dans mon article sur le foie, c’est d’ailleurs un des seuls organes que tu peux vraiment détoxifier. Alors pourquoi se priver de s’accorder quelques jours par an pour en prendre soin, avec nos vies modernes au rythme si anarchique et si stressant ?

 

Je me suis dit que ce serait une bonne idée de t’en parler vu que j’en sors, d’en profiter pour te faire un petit rappel de cet article sur le foie d’il y a (déjà ?!) trois ans et de répondre en public aux questions qui ont pu m’être posées en privé afin d’en faire profiter tout le monde.

 

 

 

 Nota : Je reprends juste le petit paragraphe « monodiète » de mon article sur le foie pour y apporter quelques menus détails et quelques réponses à vos questions posées ici et là sur la monodiète : 

 

 

 

Une monodiète de pommes bio ou sans pesticides (du jardin de mémé, quoi) pendant 3 jours, c’est 3 jours de pommes, puis 3 jours végétalien. C’est-à-dire que pendant les 3 premiers jours, tu vas manger uniquement des pommes à la place des repas et boire de la tisane au thym et de l’eau (voir les écrits d’Erwann Menthéour, ancien sportif de haut niveau, à ce sujet, ainsi que les nombreuses études allemandes et canadiennes ayant applaudi les effets du jeûne, du jeûne intermittent et des monodiètes sur la santé). Rien de plus, rien de moins (J’en profite pour faire le petit laïus sur le fait que nous sommes ici entre adultes responsables, que nous prennons bien évidemment conseil auprès de notre médecin traitant et que nous écoutons notre corps en adulte responsable, que nous sommes, ndlr).

 

Il s’agit de manger des pommes crues, à croquer, avec la peau car elles sont bio. Oui, tu as le droit de les couper au couteau (je te promets qu’on me pose de ces questions des fois, je redoute déjà celles sur le sulfate de magnésium. Du quoi ? Attends, tu vas voir, ndlr). Et non, pas de café, sans déconner, on parle de 3 jours.

 

 

Jour 1, entre 1 et 4 pommes aux 3 ou 4 repas, suivant ce que tu veux, peux, tes habitudes et ton mental. Minimum 2L de tisane au thym, à boire tout au long de la journée. Ta tisane, tu la fais plus ou moins serrée, c’est toi qui vois, qui veux, qui peut … comme d’hab. Eau à volonté, comme la tisane.

 

 

Le matin du jour 2, à jeun, il est recommandé (mais pas obligatoire) de mélanger un sachet de sulfate de magnésium dans un litre d’eau et de le boire lentement. Tu peux le mélanger juste à de l’eau si tu es un cowboy ou ajouter un peu de jus de fruits pour faire passer le goût si tu n’as pas fait le Vietnam, c’est entre toi et ton égo.

Tu peux manger tes pommes une heure après cela.

Si tu décides de faire ce petit rituel de nettoyage du foie et des intestins du jour 2, je te recommande de ne rien prévoir d’autre dans ta journée que de rester pépère à la maison, tranquille. Pourquoi ? Eh bien, le sulfate de magnésium, c’est disons, comme une petite gastro, mais que tu as voulue, en clair : tu vas faire pipi par l’autre trou. Capiche ? Je pense que oui (et question con, mais je vais quand même y répondre, au cas où : non, cela ne fait absolument pas mal, oeuf corse, ndlr).

 

À quoi ça sert ? Eh bien, c’est très simple, cela va te nettoyer tout bien du dedans, si bien qu’à la fin du jour 3, je te spoile, tu feras caca de la compote de pommes. Si. Voilà, je tiens ta reconversion professionnelle : employé chez Andros. Oh ça va hein, je me taquine toute l’année, à ton tour un peu.

Plus sérieusement, même si je ne garantis pas que ce soit possible sur ce blog, cela va nettoyer les recoins de ton intestin qui peuvent contenir, si tu manges des protéines animales par exemple, des putréfactions et créer au long cours des soucis de santé que je ne vais pas énumérer ici, j’ai déjà parlé de chiasse, ça va bien. Des soucis, on a dit.

 

 

Jour 3, pommes, tisane au thym, eau, R.A.S.

 

 

Puis le matin du 4e jour, reprendre une alimentation légère, sans gluten, sans protéine animale, à base de fruits, légumes, un peu de riz, oléagineux et huiles saines (type colza, olive…) en petite quantité, et ce pendant les 3 jours suivants.

 

 

À partir du 7e jour on peut réintroduire le gluten, les légumineuses ou les protéines animales pour ceux qui en mangent.

 

 

 

 

Autres questions qui m’ont été posées depuis trois ans

Les médicaments, on les arrête ou pas ? Tu as un cerveau ? Tu as la réponse.

 

Les compléments alimentaires ? C’est comme tu veux. Perso, et cela n’engage que moi, j’arrête tout pendant les 3 premiers jours 100% pommes, puis je les reprends le matin du 4e jour. Mais tu fais bien comme tu veux, mon petit.

 

Pourquoi pas une monodiète de pêches, de bananes ou de carambar ? Tu sors.

La pomme est la meilleure amie du foie, de plus, c’est un des fruits les plus efficaces, car les pectines et autres composants de la pomme participent efficacement à l’élimination des toxines qui se trouvent dans l’appareil digestif. Cette tâche facilite le travail de nettoyage du foie, dixit mon article sur le foie. Sinon tu peux choisir du fenouil, cru, à croquer. Bon appétit et surtout : « bon chance » (Merci de regarder le film « Taken » si tu ne vois pas la ref, ndlr). Plus sérieusement, La pomme à un taux de sucres, une densité, un taux de fibres très intéressant pour cette monodiète. Certains la font avec de l’ananas, mais le taux de sucre est beaucoup plus élevé et fait travailler un peu trop le pancréas alors que le but est justement de mettre l’organisme dans un repos relatif.

 

-Si tu as tendance à avoir des sécrétions O.R.L un peu désagréables (genre une sinusite perpétuelle ou tout comme, je ne te ferais pas de dessin, ndlr), cela signifie souvent un terrain acidifié, inflammé, et donc un foie qui a aussi du mal. Une monodiète peut aider la machine à se remettre en jambe et ton organisme à se basifier.

 

-Une belle peau. Si tu es à la recherche d’un teint radieux et d’une peau rebondie, ne cherche pas plus loin. Bienvenue à « Pommeland » et tu m’en diras des nouvelles. Et je suis contente de finir sur cette touche un peu plus glamour, car on aura tout eu sur cet article, lol.

 

 

 

Mon ressenti

-Après une monodiète comme celle-ci, on retrouve une énergie folle. En effet, on se rend rarement compte de toute l’énergie dont notre corps à besoin pour digérer, si ce n’est lorsqu’on a fait une grosse bouffe et qu’on est tout patraque après.

 

-Pour les personnes attentives à leur physique : une monodiète de pommes à chaque changement de saison permet de conserver un ventre aussi plat que la tessiture vocale de Jean Castex, pour dire si c’est plat.

 

-Pour les personnes attentives à leur moral : comme expliqué dans mon article ici, l’intestin est ton deuxième cerveau. Si tu l’aides, il t’aidera, et donc tu seras plus joyeux.

La dépression et l’alimentation ont bien plus à voir que tu ne le penses et le meilleur moyen est d’essayer, même pas besoin de faire une monodiète, il suffit de suivre ce principe basique : si tu veux être vivant, mange vivant. Alors non, laisse Médor et le poisson rouge de ton fils tranquille s’il te plaît, je parle bien évidemment de nourriture vivante, de celle qui t’apporte la santé : les fruits et légumes bio ou du jardin, de saison, le moins cuits possible. Un petit tour ici pour en savoir plus sur le lien entre ton alimentation, ton moral et ton copain l’intestin qui te veut du bien, et pour en savoir plus sur l’alimentation anti-inflammatoire.

 

 

 

 

 

 

Voilà, nous avons fait le tour des précisions que je peux apporter suite aux différentes questions reçues. Pour te donner une idée sur le « quoi manger » en sortie de cette monodiète, tu peux par exemple cliquer sur « Se Nourrir » puis « Index des Recettes » sur la barre d’info du blog, tu accèderas ainsi à toutes les recettes en fonction du mois de publication, sachant que ton fidèle serviteur publie « en saison ».

Nota : Souvent, on me dit que je fais des recettes « vegan » sur mon blog, en fait, sache que ce ne sont que des recettes basées simplement sur une alimentation anti-inflammatoire (voir mon article ici pour en savoir un poil plus, ndlr).

 

Si tu te demandais ce que tu pouvais faire pour t’aider à préparer la belle saison, tu as la réponse.

 

 

Salutations énergiques 🍎

 

 

 

 

Petit rappel : Sache que tu peux poser tes questions directement en commentaire sur le blog dans l’onglet en bas de chaque article, pour pouvoir en faire profiter tout le monde : Tu choisis toi-même ton pseudo et qu’il n’y a que ton fidèle serviteur qui voit ton adresse mail, cela est donc totalement anonyme. Tu peux t’appeler « Jean Duplantier » et choisir « Raton Laveur » en pseudonyme, personne ne saura que c’est toi. Je te dis cela, car je vois souvent des questions intéressantes défiler sur mon mail, non pas que je ne prenne pas plaisir à y répondre, mais ton expérience, ton retour et tes questions pourraient profiter à tout le monde ici. Comme je dis souvent : deux cerveaux valent mieux qu’un !

 

 

 

 

 

IMG 9730 scaled - Un foie propre comme un sou neuf.

Comments

  1. Sabrina
    5 mars 2021 / 11 h 13

    J’ai essayé et je valide la monodiète ! Je n’en fais pas aussi souvent que toi mais à chaque fois, ça m’a fait beaucoup de bien.
    Quelques remarques sur mon expérience:
    – C’est plus facile à tenir qu’il n’y parait. La première fois, j’avais fait des réserves pas possibles de pommes parce que je pensais crever la dalle. Finalement, les pommes, ça cale vraiment : la satiété est là dès la première et les autres aliments ne manquent que dans les premières heures.
    – Le sulfate de magnésium, j’ai d’abord essayé d’en acheter en pharmacie, on m’a regardé avec des yeux ronds comme si je demandais du crack ou du canard wc en intraveineuse! Alors que ça se trouve facilement en magasin bio sous le nom «sels d’Epsom» et ça a plein d’autres vertus, notamment déstressantes dans un bon bain chaud, ou à mélanger dans un gommage fait maison.
    – Je n’ai jamais eu l’effet compote de pommes, à mon grand regret, je n’ai pas ce super-pouvoir 😂

    • 5 mars 2021 / 22 h 38

      Et bien merci de m’avoir appris un truc concernant le sulfate de magnésium/sels d’Epsom, oui j’ai entendu que dans un bain ça pouvait détendre les muscles quand on avait des courbatures… A ne pas faire en même temps que le jour 2 de la monodiète, sous peine d’avoir à sortir du bain en urgence ! 😂✌🏻

      Et pour l’effet compote de pommes, je crois que c’est un privilège pour les végétarien-taliens… C’est dommage pour le job chez Andros !

  2. Danielle
    5 mars 2021 / 14 h 34

    Ah ces pommes, mon grand pere avait tout compris et le faisait deja …… je ne sais pas si je pourrais tenir 3 jours, ai vu une recette tarte aux pommes carambar ….. mais bon ….

    bcp aime la comparaison du ventre plat a la tessiture vocale de jean castex …..

    • 5 mars 2021 / 22 h 40

      Si ton grand père faisait des jeûnes ou des monodiètes, c’est donc que tu l’as en toi, dans les gènes, lol. Bien sûr que tu peux le faire si tu l’as décidé.

      Pour la monodiète de tarte aux pommes-carambar par contre, je ne garantis pas les mêmes effets, lol 😂

  3. Anthéa
    7 mars 2021 / 15 h 30

    Depuis que je lis ton blog, je fais plus attention à mon moral et à mon corps car tu m’as bien fait comprendre que les deux allaient de paire. Tu fais bien de rappeler tes anciens articles, moi je m’y réfère souvent et fais un mix de ce que j’y trouve. Je fais cette cure de pommes après une période d’excès pour retrouver la forme (pendant 1 à 7 jours selon la gravité de l’excès!). J’y associe le matin du jus au fenouil (fait maison à l’extracteur) et un verre d’eau par jour avec du Nigari (chlorure de magnésium, 20g par litre d’eau). Je ne connaissais pas le sulfate de magnésium. J’aime les cures détox car après je me sens super bien.

    • 8 mars 2021 / 21 h 25

      Oui le fenouil, c’est top. Le nigari je connaissais pour faire le tofu mais pas en boisson. Décidément entre ça et les sels d’epsom, j’en ai appris des trucs super ! 😁✌🏻

  4. pomme d'api
    19 mai 2021 / 17 h 10

    Bonjour,

    J’aime beaucoup ton site, c’est très frais (comme une pomme).
    Actuellement je suis suivi par ma nutritionniste et je prend une cure de pro biotique pour que mon microbiote soit moins poreux et plus autonome (je dois prendre pleins de complémentaire malgré une alimentation saine).

    Ma question, je la pose là : Si je fais une cure de pomme + sel d’epsom, est ce que je dois faire une pause d’ingestion de pro biotique le soir ? Cette cure causant une évacuation des intestins pour parler métaphoriquement, est ce que ca fait le meme effet qu’une gastro (qui détruit la flore intestinale) et donc qui détruit ou réduise les effets des probiotiques pris depuis 2 mois …
    ps: j’ai déjà fais une cure l’année dernière et c’est jouaaaable (pour celles qui hésiteraient). Je propose de faire en avance des compotes de pommes, des pommes séchées (au déshydrateur), pré coupé ces pommes. S’éloigner de ces collègues moralistes pendant le déjeuner pour éviter de se justifier (car l’énergie n’est pas au top). Que son enfant soit chez les grands parents pour pas craquer. d’embarquer son chéri dans l’aventure.

    Merci beaucoup pour ton retour.

    • 19 mai 2021 / 22 h 07

      Merci pour ton commentaire, et bienvenue. 🤓
      Concernant la monodiète de pommes et son jour numéro deux : Pour l’effet « gastro », heureusement non, il n’y a que ce qui doit être évacué qui va l’être (à savoir les selles « en stock » et les putrescences qui nichent dans les recoins de l’intestin). Les bonnes bactéries seront quant à elles ravies de cet intestin au repos pendant trois jours, et le microbiote se rééquilibrera et retrouvera une harmonie.
      En ce qui concerne ta cure de probiotique, je te conseille de te rapprocher de ta nutritionniste pour voir avec elle la meilleure stratégie à adopter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.